RHYL : Serveur RP pour Ultima Online

Rhyl est un serveur gratuit et francophone dédié au jeu de rôle en ligne.
 

Partagez | 

Missive à Miranda De Beaurivage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Missive à Miranda De Beaurivage Lun 14 Mai - 12:44
Une missive enroulé avais été envoyer à la dame, quand elle déplia le tout un message y était inscrit ainsi qu'un présent. Une adenium ou aussi appeler rose du désert y était, la lettre se lisait comme suit..

Citation :

Dame De Beaurivage,

Pour trouver l'inspiration de notre prochaine rencontre, j'ai du marcher dans le désert afin de me consacrer à notre duel qui arrivera sous peu, j'ai pu cueillir cette fleur qui d'après la légende redonne un souffle d'espoir dans l'inconnu. Ce duel de narration entrera dans les archives de la populace de Valcoeur, Khazar contre Conquérant. N'est ce pas une chance à vous de prouvez le bon savoir faire des Khazar en ce qui consiste à l'art ?

De plus, mes horaires surchargé me laisse peu de temps à une rencontre futuriste, j'espère que ce présent va vous inspirez comme j'ai été inspiré. J'ai parlez avec Dame de Cyriarcus et elle est excité à l'idée de pouvoir organiser une campagne de regroupement pour cet affrontement des plus digne.

Si nous pouvons trouvez un accord commun pour une date, j'en serais ravis. Ainsi je vous laisses une longueur d'avance pour vous préparez.

Je vous donnerais un indice sur les notes de mon conte, ''L'illusion m'emporte dans le délire'' sera mon thème.

À une réponse des plus positif de votre côté.

''Du haut de se balcon, ne me jugez pas, d'esprit je suis blasé alors que de coeur je suis un lion prêt à bondir.

À un entretient favorable..

J'oubliais... Heureux de pouvoir vous entendre maintenant, Dame de Beaurivage, n'échangez cette voix pour rien au monde.

Un Sergent dévoué.

James Bradford







_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Lun 14 Mai - 19:13
Miranda reçut la missive au théâtre de Valcoeur, par un message scrupuleux. Elle fit les cent pas sur la scène vide, lisant et relisant. Et au fur et à mesure de sa lecture, un sourire se dessinait au bout de ses lèvres fardées. Elle se dépêcha en coulisse pour quérir un encrier et une plume, ainsi que du vélin de qualité.
Citation :
Monsieur Bradford.

Les Khazars n'ont plus rien à prouver à la face du monde en ce qui concerne les Arts. Le chant, la danse, le grimage, la poésie, toutes les Muses leur appartiennent et leur sont corps et âme dévouées. Ce défi audacieux n'est là que pour rappeler aux Conquérants tout ce qu'ils ont à apprendre de mes origines.

Je réponds favorablement à vos nouvelles conditions et jouterai contre vous, par les mots.

"Une rencontre incomplète est la promesse de se revoir à nouveau."

N'oubliez guère que tous les contes ne connaissent pas heureuse fin. Et puisque votre galanterie vous a imposé de m'offrir un indice, voici mon thème : "Folie et tragédie." Comme vous le constatez, nos thème semblent se compléter.

Au plaisir de vous parler à nouveau,

Avec toute ma considération,

Miranda de Beaurivage, née de Cyriarcus.

Et elle confia le pli à un enfant des rues, le payant de quelques piécettes pour qu'il rejoigne le Sergent Bradford et lui remette cette lettre.
avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Sam 19 Mai - 6:58
Citation :

Dame De Beaurivage.

Je vous écrit en ses temps sombre pour partager votre chagrin, la disparition de votre époux ne doit pas être des plus délicate à supporter. J'ai pu partager quelques moments avec lui qui ont été des plus marquant. Je vous écris également pour vous donnez informations sur l'avancement de son portrait. J'aimerais que vous le publier dans la maisonnée De Beaurivage. Mon coeur est assez large pour supporter la tristesse qui vous accable si vous désirez m'en partagé une partie.

Je part en campagne militaire d'ici deux lunes, j'aimerais bien vous voir avant de partir dans les contrés montagneuse prêt de Piedmont. Nos moments ensemble me pousse à agir en meilleur personne Dame De Beaurivage sans doute l'excès de l'artiste qui sommeil en nous ? J'aimerais le croire.

''Moi je ne suis qu'une ombre et vous une clarté.''

Je n'es pas le titre d'un chevalier, ni même le sang, cependant ma dévotion est sans faille et je vous serais dévoué si vous avez besoin de quoi que se soit. Un homme de parole n'oublie pas ses promesse dans les ombres.

Avec tout le respect que j'ai pour vous.

Un Sergent mais avant tout un homme de coeur..

James Bradford



_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Sam 19 Mai - 22:24
Citation :
Cher Monsieur Bradford,

Je vous transmets ma gratitude pour votre sympathie à l'égard de mon récent deuil. Ce dernier n'est pas facile à porter, mais je suis reconnaissante d'être entourée d'amis aussi prévoyants que vous. Son portrait sera donc transmis au Manoir des Beaurivage où il trônera aux côtés des peintures de ses prédécesseurs. Je suppose que cela apportera du réconfort dans la maisonnée touchée par le malheur. Je réside actuellement à Valcoeur en espérant avoir la possibilité d'organiser des funérailles décentes. Toutefois, dans le chagrin, je dois me résigner à retourner dans ma contrée natale.

Si tant est que vous ayez besoin de discuter avant ce départ au front, sachez que ma porte vous est ouverte. Vous pourrez sans doute me conter les futurs exploits que vous comptez accomplir en tant que Sergent. Et si cette missive vous parvient trop tard, j'espère que vous en êtes sorti victorieux.

"Au travers des périls un grand coeur se fait jour."


Et le chevalier est celui dont la noblesse réside dans le coeur et non le sang. Je n'ai nul doute que vous embrasserez ce destin avec mérite.

Soyez assuré de mon amitié profonde,
Et toutes mes pensées avec vous pour les batailles que vous affronterez,

Miranda de Beaurivage, née de Cyriarcus.
avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Dim 20 Mai - 13:47
Citation :

Dame de Beaurivage.

La campagne militaire sur Piedmont à été un succès, la menace qui était dévastatrice à été vaincue. Notre discussion la nuit passé m'a beaucoup inspirer, la mort j'ai frôlé de peu, votre souhait à été exaucer, vivant je suis. Nous pourrions reprendre la discussion là ou nous l'avons laissé la nuit passé.

J'espère que ma présence à vos côté aussi amicale soit-elle vous manque un temps soit peu. J'imagine que nous avions beaucoup à parler dans les prochains jours, vous savez le futur malgré sa routine traditionnel réserve bien des surprises et encore plus.

''En Héro qu'on m'accueil, promesse tenue''

Dommage que vous m'aviez pas gracier d'un ruban pour cette campagne, j'imagine que votre deuil est encore trop apaisant, attristé je suis encore de cette mort si tragique.

Mon retour se fera dans une lune, vous pouvez préparer les préparatif d'une fête pour ce soir ? J'imagines que cela est dans vos cordes, au plaisir de se voir en toute humilité sans contrainte.

Dévotion à votre personne, sans faille je suis.
Dans la droiture je me tiens, exemplaire je veux être.

James Bradford


_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Dim 20 Mai - 23:26
Après avoir reçu la missive, Miranda eut un sourire crispé mais étrangement naturel, comme si aucune réaction qu'étirer ses lèvres n'avait pu lui venir. Elle eut besoin de deux coupes de vin pour répondre. Son pli de retour fut adressé directement à la caserne, à l'attention du Sergent Bradford. Et sitôt le sceau des Beaurivage brisé, le vélin refermait deux dés et tous les mots qu'elle avait couché.
Citation :

Cher Monsieur Bradford,

Votre retour victorieux et triomphant saura réchauffer les cœurs de la Capitale, je n'en doute point. Mes félicitations pour avoir affronté le danger avec bravoure. Je sais tout le plaisir que vous avez dû en tirer, et votre dévotion au bien du Royaume vous honore.

Concernant le futur, je sais que le vôtre se bâtira sur les bases solides de votre audace et de votre coeur. Votre présence me paraît presque indispensable en ces temps troublés de grands malheurs. Et bien que mon âme ne soit pas à la fête, ni aux festivités, je me dois d'honorer le retour d'un héros de l'armée royale. Je préparerai en conséquence votre accueil, voilà qui compensera ce tissu que vous n'avez su avoir de moi et que vous n'aurez probablement jamais, pour le coup.

Tâchez de vous rétablir rapidement, j'ai grand hâte de vous revoir.

Avec toute ma sollicitude, et mes voeux de rétablissement,

Miranda de Beaurivage, née Cyriarcus
.
avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Mar 22 Mai - 15:39
Citation :

Chère Dame de Beauvirage.

Vos mots m'apaisent dans la douleur qui m'à été infligé durant cette campagne militaire. Je dois avoué avoir été surprit de la rencontre que j'ai eu avec L'honorable Ser De Beaumanoir, je ne croyais pas que vos sentiments était sincère et voilà mon coeur réjouie de savoir que c'est dans la douleur de mes blessures que nous formerons un mariage exemplaire au yeux de tous.

Je craint que la récente perte de votre époux à allumer vos sens et à fait que votre vie prend un tout nouveau tournant, certain crieront au scandale, d'autre à la manipulation des circonstance et pourtant n'es ce pas en cette magnifique révélation que le nom Bradford prendra son envol à vos côtés, une chance unique.

''Dans l'adversité nous développons la réelle passion.''

On m'a fait promettre de bien prendre soin de vous et je le ferais sans avoir honte, comme si ma vie en dépendrais après tout n'est ce pas pourquoi nous sommes en vie? Le respect mutuel de chacun dans ce royaume. Mon bras se joindra à vous lorsque nous marcherons dans les rues de Valcoeur, le désir de supporté ma future femme est d'une importance capitale, sachez le.

Au plaisir de bien nous revoir, n'oublier pas le ruban cette fois, il saura pratique pour se rappelez votre ancien passé perdu. Un souvenir du temps...

Un homme dévoué à sa promise.

James Bradford


_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Mar 22 Mai - 22:55
Citation :
Cher Monsieur Bradford,

Votre déclaration me touche. Vous m’avez su sincère et comment aurais-je pu me refuser à un héros de guerre à la dévotion exemplaire ? Mon deuil touchera bientôt à sa fin et je pourrais, sereine, reprendre la vie là où elle s’était arrêtée, moi qui suis si jeune.  Là où mon devoir est, mon cœur s’y trouve aussi.

Ma reconnaissance sans faille vous est acquise, car reconnaissante je suis de votre support inébranlable. Vous avez eu les mots qu’il fallait pour apaiser mon chagrin et je marcherai à vos côtés avec une grande fierté.

« Les dieux accomplissent beaucoup de choses contre notre attente, et celles que nous attendions n’arrivent pas. »

Je vous transmets dans ce pli l’un des rubans qui ornent parfois ma chevelure. Vous y trouverez, entre ses replis, une mèche de mes cheveux sombres sensée vous rappelez ma présence et vous porter bonheur. Peut-être même chance, lors de notre prochain duel.

Par pitié, ne faîtes plus aussi longtemps sans venir me voir.

Votre fiancée éperdue,

Miranda de Beaurivage, née Cyriarcus.
avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Mar 22 Mai - 23:45
Citation :

Chère Dame De Beaurivage.

Cette journée à l'auberge de la haute m'a bien fait réfléchir à notre futur union. Vous m'avez prouvé que je pouvais avoir confiance en vous, la main sur le coeur que je vous l'offres sans mentir à mes réelles intention. Votre parfum du sud me manque éperdument et je ne trouve nullement le sommeil, avec vous si loin de moi.

Ce délicieux moment que nous avons partagé prêt de cette table à échanger longuement sur nos réelles intention, ce fut un délice, encore heureux que personne n'entendait notre enthousiasme à tout ceci, Dame de Beaurivage, l'amour d'un veillant homme vous est acquis, fait en bon usage.

''Le futur semble être tracé mais ensemble nous pouvons changer son histoire''

J'accueil ce plie avec bonheur, vous me voyez ravis d'apprendre que ce ruban don je rêvais est enfin dans ma possession. Je garderais cette mèche de cheveux tel l'affection que vous portez avec le plus grand intérêt.

Je vous fais parvenir par cette missive également un vieux thé provenant du sud. On dit que souvent les terres de nos origines nous manque avant les cérémonies de nos alliance. Savourez le, car par après je doute que nous aurons le temps de retourner en terre du sud.

Avec tout le respect que j'ai pour vous et votre famille.

Gloire à votre sang et lignée qui changera à jamais l'avenir d'un jeune Écuyer.

James Bradford, un futur époux passionné




_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Mer 23 Mai - 14:40
Citation :
Cher Monsieur Bradford,

Je vous suis gré de me remémorer ces moments partagés, si conviviaux et naturels. Plus j’apprends à vous connaître et plus le feu, que j’ai longtemps cherché à couvrir, éclate. En témoigne notre dernière soirée où je vous ai découvert sous un jour nouveau, meilleur encore et plus attirant que jamais. J’ai su que derrière le soldat héroïque se cachait un homme plein de douceur et de sollicitude.

Tout comme, j’ai été ravie que vous me parliez de votre famille dont ce beau-père que j’aurais adoré rencontrer tant il me semble aussi exemplaire que vous. Les chats ne font guère des chiens, dit le dicton et je comprends désormais d’où vous avez hérité pareille droiture.  

Vous vous êtes ouvert à moi, dans la plus grande des confiances et sans honte. J’accepte le présent de votre faiblesse dont vous m’avez honoré, signe que vous êtes prêt à remettre entre mes mains votre futur foyer.

« N’oubliez pas que les larmes du passé fécondent l’avenir. »

Et je suis certaine qu’ainsi, nous allons vers un futur radieux.

Enfin, je vous remercie pour votre attention si délicate.  Savourer ce thé aux arômes du Sud me fera voyager en mes terres natales plus que de raison. Je vous en préparerai une tasse, sucrée, afin que vous puissiez faire ce trajet palpitant avec moi.

Avec toute ma tendresse,

Prenez le temps de vous rétablir de vos dernières blessures, je serai patiente.

Miranda de Beaurivage, née de Cyriacus et future épouse Bradford
.

avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Mer 23 Mai - 19:47
Citation :

Chère Dame de Beaurivage,

Notre dernière soirée à été pour moi un moment de faiblesse que j'ai eu, veuillez m'en excusé, quelques fois j'ai du mal à contenir les sentiments que j'éprouve. Un surplus d'émotion disons le ainsi. Ce jour, je voulais le gardé pour un moment important mais hélas le temps qui nous est destiné est malheureusement sans contrôle, je vous prierais de bien prendre du recul et pas trop demandé ce cet homme si passionné qu'est le votre.

Oui ce père, un père qui autrefois m'a fait comprendre les principes de la vie, parfois il faut perdre la face pour se relever plus fort. Certes il était froid et sévère mais il a su m'apprendre les coutumes et les bonnes tradition conquérante. La droiture parvient des hommes qui la façonne à leur image.

Ouvert je suis, depuis notre rencontre je ne voudrais en aucun cas refermer cette porte qui nous à été offerte d'être ouverte. Ensemble, nous allons bâtir une union remarquable sans que le vent du nord ne vienne contredire notre avenir, une seconde fois.

Ce foyer qui sera le nôtre pourrait alors enflammé nos coeur et repousser ce confort des terres sauvage qui jadis vous à enlever votre ancien époux. Ce futur se retrouvera sans tâche, sans dériver, il est nécessaire que j'ajustes mes intentions envers vous.

''Le théâtre apporte les échos des désir enfuit''

J'entamerais les procédures de votre bijou en terre du sud, Dame de Beaurivage.. Je vous invites à se joindre à moi pour aller négocier le prix de certain de ses bijoux exotique. Semblerait-il que vous aviez un don pour marchandé et que votre langue si délicate est , sera apte à nous trouver un bon prix.

Ceci est tout a faitnaturel de vous offrir les plus beau délice du sud, le seul hic est que le messager qui transporte mes colis et mes offrande à souvent tendance à picoler dans des terres levantine, je sais que vous détestez ses être, mais nous ferons avec.

Le rétablissement se porte mieux, J'ai bien hâte de vous retrouvé prêt de moi, vous savez à quel point votre présence est primordial dés maintenant. J'espère vous retrouvé en haut de la tour prêt du théâtre.. Nous pourrions profité de la vue et qui sait découvrir de plus ample secrets dissimuler.

Un amour sincère vous portera vers ma personne, genou au sol, je serais prêt à vous accueillir.

Un homme dévoué à sa promise

James Bradford


_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Jeu 24 Mai - 16:42
Citation :
Cher Monsieur Bradford,

Quelle peine immense me ronge depuis votre dernier départ. Et aucun vent, ni australe, ni nordique ne saurait me réconforter de votre absence si longue. J’en suis venue à douter et le doute broie les cœurs, mon promis. Volez à mon secours et offrez-moi l’assurance que vous me désirez réellement.

Alors je m’accroche à nos derniers vœux échangés, autour de cette table, à ces promesses dévoilées sur notre avenir assumé. Je me rappelle votre figure soumise à mes transports.

« Pour parvenir au bonheur, sur le fil d'une lame il nous faut marcher. »

Et j’accepterais ces épreuves avec modestie pour me montrer digne de l’homme exemplaire que vous êtes.

Il me tarde de négocier pour vous, et de vous démontrer les prouesses khazares en termes de marchandage. Après tout, nous avons commencé tôt avec le commerce des sauvages et c’est une qualité que nous entretenons. On dit qu’il n’y a pas meilleurs négociateurs que le Prince Ameryn dans tout le royaume. J’espère avoir une once de son talent et nos alliances n’en auront que plus grande valeur.

Je suis attristée que vous deviez passer par un fainéant levantin, et vous plains de devoir faire affaire avec un représentant de ce peuple que tout le monde sait perfide. C’est un sacrifice que j’apprécie.

Je suis actuellement au sommet dont vous me parlez. J’attends votre retour. J’ai beau chanté, mais j’attends toujours que vous reveniez très cher amour. Je vous envoie mes mots dévoués, de là où je suis.

Ma mémoire ne saurait vous effacer, Monsieur Bradford

Vôtre, de tout mon cœur.

Miranda de Beaurivage, née de Cyriacus.

avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Jeu 24 Mai - 21:56
Citation :

Chère Dame de Beaurivage,

Douleur à mon coeur de vous savoir si loin de moi, j'ai tenté de retenir mon envie mais cela est plus fort que moi, je vous demande encore un pardon pour ses actions malhonnête qui m'ont envahit. À ne plus douter de cette passion que je vous porte. Cette nuit , nous nous sommes ouvert l'un à l'autre sur plusieurs facteur et j'en suis bien soulagé.

Nous avons vécu un moment unique prêt du théâtre, en haut de la tour complètement en face de la citadelle. Nous nous croyons tel des aigles, libres nous pouvions arborer notre rêve de voler, j'espère que ce vide présent devant vous, vous n'a pas trop effrayé, si tel est le cas j'en suis désolé.

''C'est dans le vide que nous craquons sous la pression''

Cette éducation que ce magnifique père m'a offerte durant mon tendre enfance sera transmit également à nos enfants. J'espère de tout coeur qu'avant tout vous pourriez juger de son efficacité. Je ne suis pas un modèle de père j'en n'est guère eu la chance, alors je prendrais les expertises que j'ai reçu durant mon enfance exemplaire pour ajuster les notions de notre future famille

Certes l'idée d'avoir des enfants avec vous est dans mes plans après le mariage. Si les septs nous bénit de leur grâce, nous aurons cette chance unique de composée une famille les plus solide de ce royaume. Le sang Khazar-Conquérant est la représentation de l'élitisme dans son état le plus pur.

''Dans les profondeurs de nos crainte que vérité se montre''

Je suis entrain de m'acquérir d'une bonne bouteille de vin, directement des grandes plaines du désert, tout prêt de la fournaise. J'ai eu vent également qu'un spectacle de gladiateur se prépare en terre de Samararch. J'aimerais que nous achetions un guerrier ensemble pour le faire combattre, ceci sera notre passe temps. Jugeons ensemble du destin de cet homme comme si son destin représenterais notre mariage.

J'ai une multitude de paperasse à finaliser pour l'armée royale. Semblerait-il que vent de rumeurs circulent du nord vers la capitale. De futile trahison se font et nous devons éclaircir ce mystère dans les plus bref délais.

Écrivez moi je vous prie.. Il me peine de vous savoir dans l'oublie quand je suis loin de vous. Nul est mon intention de vous faire mal

Un homme dévoué et fidèle à sa promise qui se retient de TOUTE envie avant le grand jour.

James Bradford


_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Sam 26 Mai - 11:55
Citation :
Cher Monsieur Bradford,

Vos mots rappellent à mon esprit les bons souvenirs de ces moments partagés. L’air des hauteurs et la vue magnifique sur la Citadelle et l’horizon rocheux m’ont littéralement coupé le souffle. Votre proximité m’a ôté de tout doute et je me sentais prête à faire le grand saut. Et je sais qu’à vos côtés, je déploierai mes ailes, portée par un vent de liberté.

“Une chute profonde mène souvent vers le plus grand bonheur.”

Votre désir de fonder une famille m’a profondément émue. Je suis encore jeune et j’ai l’avenir devant moi. Dans la culture khazare, nous apprécions les portées nombreuses : cela est synonyme de prospérité et de solidarité. Une famille unie est une famille forte dans l’adversité. Je sais que ce concept peut paraître archaïque aux yeux des Conquérants. Je suis donc heureuse que vous sachiez vous en accommoder. Mon père en sera ravi, à ne point en douter. J’ose rêver, naïve et hâtée, que si de notre bénédiction naissait une fille vous accepteriez que je la baptise du prénom de Jézabel aux sonorités si mystérieuses.

J’ai cru comprendre que vous aviez une haine tenace pour les alliances arrangées. Je tenais donc à vous rassurer de mon affection la plus sincère qui a porté mon choix de vous accepter comme époux. Nous nous sommes trouvés librement et aussi libres nous nous aimerons. Je suis soulagée de vous savoir épris et arbitraire. Je n’aurais pas supporté que vous viviez notre futur mariage comme si vous étiez enchaîné au fond d’une cale.

Sachez qu’en sus d’un deuil incomplet, suite à l’incompétence des autorités de récupérer le corps de mon défunt Aegys, je me préserve pour vous dans le plus grand des respects et selon les valeurs de la chevalerie dont vous êtes un porte-parole éclatant. J’aimerais vous rappeler à quel point feu Ser de Beaurivage était un chevalier exemplaire, me portant un amour véritable dont je suis injustement amputée. Je sais que vous me traiterez aussi bien qu’il la fait, honorant ainsi sa mémoire.

Enfin, je tenais à vous exprimer toute mon admiration pour le conte poignant que vous avez déclamé au théâtre. Face à une foule transportée par vos mots forts, la tristesse d’un tel récit m’a brisé le cœur. Toutes les histoires ne connaissent pas une fin heureuse, mais notre réalité dépassera la fiction et nous écrirons une épopée à la chute merveilleuse.

Dans l’attente, je me languis, faisant sommeiller le désir en moi.

De grâce, soyez prudent avec le Nord et les sauvages qui m’ont tragiquement privé d’un être cher. Mon cœur ne supporterait pas, hélas, une seconde perte.

Avec toute ma loyauté,

Miranda de Beaurivage, née de Cyriarcus.



avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Sam 26 Mai - 19:08
Citation :

Chère Dame de Beaurivage,

Ces moments uniques que nous partagions sont de plus en plus troublant, j'apprends à vous connaitre, à vous aimez au travers de cette promesse que je vous est faite. Malheureusement le temps joue contre pour pour ce qui attrait à la découverte plus intimes. Les souvenirs du passés reviennent nous hanté mais ensemble nous pourrions donc trouvé la solution de résoudre ses énigmes perfide.

''Derrière les rideaux se cache le fond d'une vérité dissimuler''

Le sujet est peut-être trop ambitieux, la famille est un rêve qui m'à été conseiller de la part les sept pour bénir cette union khazar-conquérante. Jézabel ? Certes, ce prénom est remplit de mystère et de surprises qui à toucher mon passé sur plusieurs facette, bientôt vous découvrirez son existence et parlerez avec cette femme. Cependant, si nous avions un garçon. Je veux qu'il est le prénom d'Aegys pour souligner la perte total que vous avez eu au courant de votre vie, vous rappelez que la vie est parfois cruelle et faut posé son regard sur l'avenir et les bon à côtés qu'elle nous offres.

J'imagines que notre petit souper en tête à tête vous à remit les idées en place, le sujet des vêtements était-il de trop ? N'ayez nul crainte, j'ai prit dispositions à votre gout en demandant l'aide de notre chère et tendre amie Damoiselle De Borgham, elle qui est une couturière hors pair du royaume pourra donc vous conseillez en ce qui attrait à la tendance de Valcoeur.

J'avais oublié de vous félicitez encore pour la victoire dominante sur ma personne lors de notre duel de conte. Visiblement, vous avez des notes excellentes. Devrais-je vous demandez des cours pour la suite de notre relation ? Je suis certains que nous trouverons sans doute un compromis à tout ceci et qui plus est, beaucoup plus.

Comme convenue, la défaite est tombé sur moi tel une énorme gifle. J'assumes cette défaite et je plie le genou à vos demande, nous avions une partie de dés entamer que nous avions jamais terminer, il serait peut-être temps de s'y remettre prochainement.

Je dois également louer deux chevaux pour le départ vers Samararch, je crois que vous devriez faire un tour à l'écurie pour vous assurez que celle ci est bien entretenue. Qui sait ? On dit souvent que nous trouvons un certains plaisir à rester avec les animaux qui y sont enfermé. Ses pauvres bêtes, méritent de l'amour et surtout une protection hors-norme.

''Souffle du sud n'est plus alors que l'étreinte de l'est s'y éprend avec passion''

Voyez en mes mots une délicatesses que vous ne trouverez nul part ailleurs. Car cette amour, cette passion qui nous unis le resteras , ma chère et tendre promise. Je vous envoie tout mon amour et le respect que vous méritez.

Paix et honneur sur votre lignée.

Dans l'attente d'une réponse favorable et aimante de votre part.

Un homme sans faille qui vous dévoua son existence.

James Bradford


_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Dim 27 Mai - 20:43
Citation :
Cher Monsieur Bradford,

Votre sollicitude concernant la mémoire de mon ancien époux me touche. Toutefois, mieux vaut laisser les morts reposer en paix et ne pas chercher à attirer leur ombre chez les vivants. Offrir le nom d’Aegys à mon enfant serait pour vous un hommage, mais pour mes croyances : signe d’un mauvais présage. Nous ferons connaître à notre enfant, les héros de sa race auxquels Ser de Beaurivage appartenait. Nous le conduirons sur sa trace. Nous lui dirons par quels exploits son nom a éclaté. Plutôt ce qu’il a fait que ce qu’il a été. Mais surtout, tous les jours, nous parlerons à cet enfant des vertus de son père.

Je suis retournée, voilà peu, à Salrivage, visiter mon adoré père. Il m’attendait avec impatience et je lui ai énormément parlé de vous. Il sait désormais à quel point vous êtes un futur chevalier dévoué et protecteur de sa chère fille. Toutefois, il fut un peu contrarié par ma tenue de mode conquérante. Il m’a donc offert des robes de tradition khazar à la soierie magnifique. Quelle fille ingrate je serais, si je refusais de porter son précieux cadeau ? J’ai hâte que vous voyiez ces magnifiques tissus du Sud sur moi. Ser Usseyn, mon père, vous transmet ses respectueuses salutations.


Force et faiblesse débutent par la même lettre, aussi une faiblesse peut se révéler être une force et une force chuter en faiblesse. Vous savoir séparé du seul être que vous n’ayez jamais aimé, du seul homme qui vous a rempli et comblé, fait trembler ma plume. Compatissante je suis à votre douleur passée. La perte d’un être cher est une conséquence désastreuse de la vie.  Et parfois, nous songeons à le rejoindre en emboîtant un pas dans le vide, pour être transpercé par la froideur d’un océan impitoyable.

Heureusement, il suffit d’une seule confiance, tendue comme une main qui secoure pour ne pas sombrer.

Je vous suis tellement dévouée, que je vous accompagnerai sur chaque champ de bataille – car je souhaite connaître chacune de vos blessures de guerre, et je veux tenir moi-même l’aiguille qui les recoud. La place d’une femme est auprès de son époux et ainsi, elle ne craint ni le sang, ni les combats. Hier c’était les cartes qui se jouaient de notre destinée, demain ce seront les roulements des dés qui écriront notre futur et je vous accorde une nouvelle manche que vous méritez amplement.

Votre séjour à Samarach sera l’occasion incontestée de vous prouver la valeur des Pur-sang khazars, les destriers les plus courageux et véloces du Royaume. Tellement fiers qu’ils n’ont besoin que du désert immense comme écurie, crinière au vent. Les palefreniers de mon peuple refusent de les croiser avec d’autres races équestres, pour ne pas abîmer la pureté de leur sang et de leurs gênes.

Il est temps pour moi de reposer ma plume et de vous abandonner dans ces derniers mots, mon bien-aimé. Je sais que notre patience nous honorera d’une union solide et prospère.

Recevez d’ici-là mes pensées loyales et fidèles. Soyez assuré qu’au bout de mes lèvres ne dort que votre nom.


Puissent les dieux vous bénir d’une paix riche et prospère, ainsi que d’une santé de fer.

"Cet amour imparfait, cet amour ennemi,
Cet amour rouge, cet amour rongé par le remord..."


Miranda de Beaurivage, née de Cyriarcus.
avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Lun 28 Mai - 5:53
Citation :

Chère Dame de Beaurivage

Vos propos me touche sincèrement et je suis plus que ravis de vous voir dans une santé débordante. Visiblement, le voyage en Salrivage vous à ramener vers moi avec de très bonne intention. Ses vertus reçu durant ma tendre enfance pourrons sans doute aiguisé vos sens et vous rappelez quelques notions de mon peuple, les conquérants à notre enfant. Sa future-mère pourra sans doute lui donner tout l'haineamour que celui ci mérite. Je sens au plus profond de mes entrailles que vous porterez un garçon à notre première couche, les cartes en disent long sur notre destin.

Votre père se porte mieux ? J'ai eu vent de quelques petit toux qui le préoccupait, il serait malheureux qu'un incident arrive à mon beau-père avant le grand jour. Les habits conquérant ? Dommage, dites lui mes plus sincères excuse en ce qui attrait à nos coutumes très différentes des Khazar, je m'en remet à vous pour faire pardonner mon geste déplacer, mille excuse pour ce petit désagrément.

''Ce bois se meurtrit de l'amour passionnel qui le ronge''

Date préoccupante arrive au rendez-vous Dame de Beaurivage, avez vous pu ressentir la gloire qui nous saisit? Cette chance qui nous sourit et nous fortune ? Maintenant adoubé, nous pourrions réaliser notre rêve. Ce mariage sera éternel et restera gravé dans les mémoires des citoyens de Valcoeur, j'ajouterais que je donnerais d'ici quelques jours mes clefs et uniforme militaire à la caserne pour me consacrer qu'à ma future épouse. Oui, moi et le Seigneur Rothstein avons eux de très longue discussion et je serais chevalier de son fief, vous suivrez dans le fief de la plaine pour honoré la maisonnée du Seigneur.

Maintenant que le passé est loin derrière nous, nous pouvons se consacrer à des futilités bien plus grande que nature. Il y a un temps j'ai connu un homme qui m'a beaucoup appris et aujourd'hui sa sera le tour d'une femme bien plus qu'entreprenante. Ma plume ne fait qu'accroître mon désir de vous connaitre d'avantage dans ses missives que nous nous envoyons, ce petit jeu de chat est ma foi très instructif.

Blessure qu'auparavant j'aurais pu ressentir. La douleur qui m'épris était éternel, aujourd'hui cette douleur n'es plus car votre aiguille à toucher la corde sensible qui à pu me faire passer à autre chose. Il en va de soit que votre doigtée sera beaucoup plus utiliséune fois rentré en terre hospitalière.

Votre place auprès de moi sera toujours apprécier, avant le départ pour Samararch j'aimerais que vous préparez les préparatif pour que nous manquions de rien durant notre voyage. Il saurait décevant de nous savoir perdu et en manque de ressource pour ce magnifique voyage d'avant mariage. Levons notre verre à un futur prometteur et une lignée pure entre nos deux peuples.

La fatigue me ronge, les yeux lourd , je dois allé me reposer et ainsi je dépose ma plume à mon tour dans l'attente de vous voir prochainement. La porte de ma chambre est ouverte et bientôt la cour nous sera ouvert à tout les deux. Dame de Beaurivage, mes pensés sont avec vous ainsi que mes rêve, partageons les même rêves, les même ambition, tel l'union que nous sommes..

Un homme sans faille à sa promise..
L'exemple même de la fidélité..

Oh, j'oubliais maintenant vous pouvez m'appelez Ser.

Semblerait que nous tombons au même pied d'égalité, visiblement la chance nous sourit à nouveau.

''La faim chasse le loup du bois.'' - Que dites vous de la réplique de ma futur lignée ? Est-ce à votre goût ?

Je suis dans l'attente d'un blason ainsi qu'un sceau pour officialiser mon adoubement. Si l'envie vous cite, je vous donnerais la tâche de trouver quelqu'un pour me faire le dessin, cela vous occuperas durant nos journée distante.

Un promis qui à bien hâte de retrouvé sa bien aimée.

Ser James Sombrebois.


_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Mar 29 Mai - 21:24
Citation :
Mon cher chevalier,

L’eau qui a passé sous les ponts depuis notre dernière rencontre n’est qu’un ruisseau, mais elle me paraît former un fleuve intraversable. Les minutes qui s’égrènent deviennent des heures insupportables. Mon excitation est à son summum depuis que j’ai assisté, humble et discrète, à votre plus haute consécration. Chose que vous m’avez promise, vous me l’avez due et plus rien ne semble faire obstacle à notre union prochaine. C’est un triomphe que je me dois de célébrer et mon cœur danse.

Mon père se porte bien. Je venais de terminer la lecture d’une missive où il m’assurait, lui aussi, pressentir que je lui offrirai un petit-fils, mâle bien portant et descendant fier. Face à vos intuitions respectives, je ne peux que prier les dieux de bénir notre alliance d’un sang-mêlé qui bâtira la prospérité et la richesse des Sombrebois. Mais qui rappellera également, cinquante années de paix et de puissance khazaro-conquérante, véritable antidote aux maux de ce monde.

Ce père, que j’admire, m’a fait envoyer davantage de tenues en provenance des riches marchés de Samarach. Vous, qui hier me disiez apprécier leur élégance et leur subtilité, serez intiment convaincu de la supériorité de l’artisanat et de la mode sudiste sur le reste du royaume. Je vous ai d’ailleurs fait confectionner un costume traditionnel khazar, pour la cérémonie. Un hommage et un symbole qui défieront le temps.

Vous ai-je déjà parlé de mon oncle ? Le chevalier Ajuuntaal. C’est un homme fort brave, mais craint à La Fournaise. Son harem est, dit-on, le plus fleuri de tout le khazar. Des roses magnifiques et sans épines s’y épanouissent pour son plaisir seul. Habituellement des eunuques veillent sur ces trésors ambrés. Des hommes émasculés, nous n’en trouvons pas que dans les harems, chez moi. Il est coutume de castrer un homme qui ne sait retenir des passions déshonorantes et honteuses. L’honneur d’une famille passe par sa descendance, et un homme…satisfaisant ses désirs avec un autre, délaissant sa femme, est puni de ce châtiment dans la noblesse. Mieux vaut garder le tout secret.  

« Et mon cœur, soulevant mille secrets témoins,
M'en dira d'autant plus que vous m'en direz moins. »

J’apprécie que nous échangions ainsi sur nos cultures respectives. Vous m’aviez beaucoup appris de la mode vestimentaire conquérante, je devais donc cet aparté sur un aspect de la culture khazare. Nous nous complétons si bien.

Avez-vous apprécié le blason ? Je suis passée chez un maître héraldiste à La Citadelle afin de parfaire la mission que vous m’avez confiée. Votre confiance m’honore et je serai chagrinée de vous avoir déçu. « La faim chasse le loup du bois» est un adage qui sied à votre détermination et à votre opportunisme. Vous savez saisir l’occasion quand elle se présente. Une grande qualité de noble, à ne point en douter…

De grâce, reposez-vous. Je vous sais beaucoup sollicité par vos nouveaux devoirs, mais prenez le temps de vous ménager. Je ferai en sorte de vous soulager. Je me languis déjà de tout partager avec vous, jusqu’à la moindre goutte.

Je vous envoie mon amour vrai, sincère, profond – vous qui labourez mon cœur avec tant de hardiesse, je ne puis que vous aimer chaque jour, un peu plus.

Revenez-moi, vite.

Miranda de Beaurivage, née de Cyriarcus.




avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Mer 30 Mai - 2:05
Citation :

Dans les ombres que je suis enchaîné..

Tu m'as sortie de la triste vie qui m'était imposé..

J'aimerais te dire mes plus sombre secret...

Mais il est encore trop tôt.. Épargne moi ton courroux, Soutient moi...

Tout ce que j'ai de besoin est que tu me donne du temps.. Ce temps précieux..

Je crois vivre alors que je suis dans cette illusion, aide moi Miranda..

J'aimerais avoir ce baiser silencieux, pour peut-être espérer t'aimer...

Ne part pas tout de suite...

Reste avec moi peu importe ce qui arrive..

Soit mon rayon de lumière alors que je suis l'ombre d'un souvenir...

Vérité est la peur de mon existence, mon cœur ne puis en supporté d'avantage...

Je me meurtris de l'intérieur alors que de l'extérieur je reste brave et fort..

En vérité.. Je crois t'aimé. En fais, je ne saurais dire.. Il est trop tôt..

Aide un homme déchirer à rester droit et vertueux..

Je suis désoler....

James...


_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Jeu 31 Mai - 23:46
Citation :
Mon cher James,

Je prenais un repas délicieux à l’auberge d’Odion ce midi, et j’ai entendu ci et là des nobles discourir sur les fléaux de Valcoeur. Savez-vous que l’alcoolisme est la cause numéro une des faillites nobiliaires ?  De jeunes chevaliers consolant leur fureur dans la boisson, et perdant le sens des responsabilités. En général, cette tendance à l’abus d’alcool va souvent de pair avec une dépravation charnelle et un temps exponentiel passé au bordel à dilapider fortune et avoirs.

Mais ce qui détruit le plus ces malheureux nobles égarés, ce ne sont pas tant l’alcool, la débauche et le jeu que…les rumeurs. Une rumeur ruine une vie si facilement à Valcoeur. Vous devriez le savoir.

Je prépare actuellement mon départ à Samarach pour négocier auprès des meilleurs marchands de la ville tissus et pierreries afin de confectionner robes et bijoux pour notre union à venir. Je vous y attendrai avec impatience, et vous ferai visiter les places historiques de cette cité si fière et si libre. Quand le cœur vous en dira et qu’il ne sera plus au bord de vos lèvres…

La faim chasse le loup du bois, mais que ne lui ferait-elle pas perdre la raison ? Un loup solitaire est, dit l’adage, le plus dangereux des prédateurs.

Tâchez de prendre une nuit de repos, noire, et sans cauchemar, sans souvenirs. Sachez qu’une faute avouée est une faute à moitié pardonnée. Le reste ne dépend que de vous.

« Peu de monde est capable d’aimer un ennemi. »

Ne doutez pas de mon affection et de mon impatience à vous revoir prochainement,

Votre fiancée,
Miranda de Beaurivage, née de Cyriarcus.

avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Ven 1 Juin - 15:58
Citation :

Ma tendre Miranda,

Je suis conscient que le fléau de l'alcoolisme est une abomination en soit, d'ailleurs je me demande encore pourquoi nous avons autant de délit dernièrement, sans doute du aux festivités qui sont entrain de se préparer dans le royaume. Chevalier ivre ? Je n'étais pas au courant ce méfait, je tâcherais donc de remettre mes comparses de la droiture sur le chemin qu'il faut adopté. On dit souvent que l'ivresse d'un homme est causé par les méfaits du coeur, j'ai ouïe dire que certains chevalier sont devenu fou de rage dans cette alcoolisme dut aux vilaines tendances de leur promise, j'ose espérer que le tout se calmera d'ici là.

Les rumeurs font partie du jeu des masques, vous connaissez sans doute ce jeu ? En fait, votre cousine est experte dans cet art, peut-être vous devriez prendre exemple sur elle. Il y a rumeur qui circule sur le sang khazare, on dit que ce dernier prend une certaine extase quand il se retrouve en position d'impuissance. J'imagine que cela est en relation avec la perte de Samar qui jadis était leur territoire de prédilection. Parlant de Samar, votre cousine me quémande de la rejoindre en terres inhospitalière pour que je lui fasse découvrir les secrets de cette histoire anciennement accueillit par le sang et le feu. Devrais-je prendre un temps pour me coiffer et me mette propre avec la compagnie d'une grande dame de circonstance ? Que dis-je, bientôt elle fera partie de ma famille, je peux bien y aller le plus naturel comme vous me connaissez tellement, de main douce je suis.  

''La mort est trop simple alors que l'envie qui trépasse est encore plus douloureux''

Vous aviez raison sur un point, ma tendre promise. Samararch est littéralement une cité de liberté et de richesse exceptionnel. J'ai pu découvrir une facette de ce royaume que je connaissais pas autre fois. Cette ville m'a ouverte une porte que je ne croyais pas si être alléchante, pardis, tout ce temps que j'ai rester loin de ce délice du sud, je me vois dans l'obligation d'y remettre les pieds et savourer chaque joyaux se présentant à moi.

Un loup à été perçu comme une menace pendant de longue année, mais il est le justicier d'une balance, le médiateur qui remet de l'ordre dans le chaos qui est déjà installer. C'est dans cette optique que dois être considérer le loup, un libérateur de la surpopulation. La gourmandise du loups ne fait qu'accroître avec les années, on dit souvent qu'un chef de meute a réussit à être à la tête de territoire les plus fortuné, les richesses de la faune sont d'un délice absolue.

Je vous est ouvert mon coeur, vous en avez fait pareillement. Nous voilà donc sur la même longueur. Ma chère promise, j'aimerais que vous portiez une nouvelle robe, j'ai cru comprendre que votre dernière aventure à disons le été très salissante. Je serais triste de vous savoir dans des vêtements de haute couture qui ont été souillé par une excursion ma foi très irrégulière. Je paierais comme j'en n'est l'habitude de le faire, voyez ici une promesse de vous payez les plus beau vêtement de ce monde. Habillez vous encore avec cette élégance du sud cela pourrais adoucir mon jugement sur votre grandiose beauté.

Voyez en moi un allié potentiel pour nos prochain voyage en terre inconnu. Je suis sur que tout les autres pays de ce monde pourraient nous ouvrir leur porte. Il en convient que je vous ferais parvenir les plus beau parfums et savon pour que vous puisez retirer cette vieille sueur du désert qui vous colle à la peau.

Je n'oublierais pas ce doux aveux que vous m'avez fait, je ne croyais pas que les mains de ma bien aimée était aussi contraint à de mauvais choix. Pouvons nous se revoir prochainement afin de discuter de notre futur union ? Trouvez une date, je me plierais à la volonté de votre désir, comme vous avez plier à cette volonté durant notre dernier entretien.

J'oubliais également une chose. Un genou au sol est une promesse de rester au côté de celle qui m'est cher, autant dans le bonheur que le malheur. Saluer votre cousine de ma part, bientôt nous partirons en terres inconnue pour découvrir de nouveau joyau.

Sous la montagne, les ruisseau coulent d'un nectar divin, on dit que l'humidité de cette endroit est très rafraîchissant.

Au bon plaisir de se retrouver à nouveau. Oh j'oubliais, n'oublier pas de sortir la poubelle de cette chambre, il semblerait que l'odeur soit nauséabonde. Sinon faite appel à un domestique, il vous sera éternellement reconnaissant

Avec tout le respect que vous méritez.

Votre fiancé et tendre chevalier.

Ser James Sombrebois.




 

_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Dim 3 Juin - 22:19
Citation :
Mon cher James,

Ce fut un plaisir de vous récupérer sobre, aujourd’hui. Je m’aperçois de vos grands efforts pour demeurer un chevalier exemplaire et vous soutiens dans cette épreuve difficile qu’est le parcours du sentier de la droiture. Ainsi vous saurez qu’à mes côtés, vous ne faîtes qu’enfoncer des portes grandes ouvertes et qu’il n’est nul besoin de sombrer dans la fureur.

Je suis ravie que vous vous entendiez si bien avec ma cousine, qui plus qu’une parente éloignée, est considérée comme une véritable sœur. Je sais que vous prendrez grand soin d’elle, et la protégerez comme un bon chevalier. Mon oncle Ajuuntaal est facilement irritable et si un malheur arrivait à l’une de ses rares héritières légitimes, nul doute qu’il ferait payer le prix cher à l’homme qui, à ses côtés, faillit à son devoir le plus élémentaire. Samar est un lieu de pèlerinage pour de nombreux khazars, je ne suis point étonnée de la volonté de Mirage d’en admirer les merveilles et d’échauffer son sang à la vue de ces richesses historique.

Soyez encore plus doux avec elle, que vous ne l’êtes avec moi. Votre naturel saura jouer en votre faveur.

Quelle ne fut pas ma surprise. Oh, cher aimé, il me faut vous l’écrire. De savoir, qu’a contrario, une personne veillait sur vous à Valcoeur. Un khazar au service du Seigneur Rothstein, il me semble. Voilà mon cœur rassuré. Vous ne saurez être en de meilleures mains que celle d’un lancier khazar aux prouesses guerrières inégalées. Que de khazars qui vous sont fidèles, moi la première…

« Le péché fait par force est toujours pardonné. »

Et je vous ai pardonné hier, la porte que vous avez forcé par méconnaissance et ignorance. Vous êtes un croyant dévoué, et je serai toujours là pour prier à vos côtés.

Pardonnez-moi de vous avoir abandonné tôt en cette matinée, un marchand m’attendait pour du négoce de tissus. Mais j’ai fait quérir un médecin pour vous, afin qu’il apaise les plaies récentes. Prenez du repos, au frais dans la chambre, avant d’être étouffé par la chaleur montante du désert khazar. La beauté de Samarach peut être traîtresse et empoisonnée pour les étrangers, peu habitués à son exotisme. Chaque rose possède ses épines cachées, et au prix du sang, on la cueille. Au prix du temps, on la conserve.

Les loups ne survivent pas au désert, car aucune forêt ne pousse sur les dunes arides.

J’aurais eu l’occasion de parler au Seigneur Rothstein, votre suzerain et protecteur. Il a insisté sur la nécessité de votre exemplarité. Il serait…contrariant de le décevoir, un homme si juste et droit ne peut souffrir d’aucun faux pas de la part des gens de sa maisonnée.

Notre union sera célébrée très rapidement, m’a-t-il dit. Mon cœur bat de hâte, et ne vit plus que pour cet instant.

Avec tout mon amour,

Miranda de Beaurivage, née Cyriarcus.


_________________

"La main khazare ornée de bracelets égale en force celle qui tient l'épée."

Art by Wlop
avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Mar 5 Juin - 16:31
Citation :

Ma tendre promise,

Il n'y a pas une journée que je ne penses pas à vous.Je vous remercies de toute votre confiance que vous me portez. Il en va de soit que nous avons long à se découvrir mutuellement. Secret dévoiler, secret cacher, secret en cour bien entendu secret nous sommes un pour l'autre et c'est avec un immense patience que je retires les ficelles de ce cadeau qui m'a été offert.

Votre cousine maintenant considérer comme ''soeur'' et maintenant une amie de confiance m'a bien fait savoir les intentions précieuses des Khazares, une bouteille tendu n'attend que les lèvres pour y trouver la soif éternel. Elle semble avoir un fort caractère ce qui attrait aux festivités et conte, dernièrement, elle me raconta un conte khazar faisant référence à une femme qui se mutila le corps elle même pour avorter l'enfant de son promis. J'imagine que cela est folie de la chaleur du désert, ou tout simplement un conte faisant référence à une vie du passé ?

J'ai cru comprendre votre goût amer des Levantins et plus que naturel. Parfois, on dit que le refoulement est fait part une amour secrètement garder pendant de longue année. J'ai cru à une amour autre fois, un amour sincère et pure mais avec les années je me rend compte que ceci n'étais que mensonge. Peut-être vous pourriez me redonner espoir en ce sentiment si longtemps perdu. Semblerait que Les khazares ont les mots juste et véritable et nie JAMAIS leur sentiment les plus profond.

Pour ce qui est de mon écuyer, oui certes. Fayth est un homme de bravoure et d'honneur, il sera être à la hauteur des attentes comme tout bon Khazar de ce monde, ne vous priez pas, si vous avez une question ou interrogation face au sujet de mon écuyer poser vos craintes et je tenterais de vous y répondre dans les plus bref délais. Vous devriez peut-être le rencontrer et discuter avec lui pour voir son opinion sur la situation de la ville et les agences politiques qui en découle. Après tout je suis sur que vous me seriez fidèle même si je vous laisse seul à seul avec un homme d'un prestige éminent.

''Un loup solitaire est bien plus féroce qu'une meute enragé''

J'ai pu comprendre que vous avez rencontrer mon Seigneur. Seigneur Rothstein du territoire de la plaine, visiblement votre audience semble avoir portez ses fruits. Son excellence semble me porter une attention particulière depuis ce temps. Je crois qu'enfin il a su reconnaître le plein potentiel de ma personne après votre entretient. Je vous dois encore mille remerciement pour ceci, espérant avoir la chance de vous le faire payer récompenser.

Un souper se doit d'être fait éventuellement pour finaliser quelques petits détails de notre mariage. Oui, vous savez, le mariage tant attendu sur les terres de Valcoeur. Celui qui me fera profiter enfin d'un nouveau vent, celui de pouvoir enfin vous appelez ma femme. Le seigneur de la plaine à été clair sur l'avancement de notre union, il avance la date très rapidement.

Rassurez moi, ne me faite plus autant de peur comme nous l'avons partagé au sommet de cette tour. Le vide semble être un précipice que nul ne pourrais encaissé et cela serais dommage que le vent du sud se vois envolé en poussière en un bref instant. Mon coeur vous est dévouez ne le briser pas, il ne supporterais pas une trahison surtout pas de votre part, ma tendre promise.

C'est le coeur lourd que je penses encore à cette soirée, cette soirée qui à été pour moi une représentation même du vrai amour. Nous avons beaucoup en commun et notre enfant se portera pour le mieux si nous agissons ensemble. J'ai pensé longuement à votre offres..

Elle m'a donner un mal de tête, un mal qui fut détendu dans la bouteille que votre cousine m'a tendu.Visiblement vous en avez long à vous racontez. Peut-être devrais-je lui mentionner quelques détails que vous m'avez pas tout dit ? Peut-être elle connait la réponse à mes angoisses. Devrais-je creuser plus loin pour découvrir réellement vos intentions ma belle et tendre promise ?

Je suis heureux de voir que le collier du prince ne vous colle plus à la peau tel un collier qu'on met à sa chienne favorite. Il est de mon devoir en tant qu'homme d'exception de vous faire méritez tout les plus beau collier de ce monde. Et c'est mon collier que vous porterez sans regret, que d'amour et de passion.

Je vous remercie a nouveau de vous avoir ouverte à moi. Mon oreille tel le doux promis que je suis est là pour écoutez vos complaintes et vos angoisses s'il y a lieux. Prenez le temps de réfléchir à notre union, elle sera des plus délicieuse dans les prochains jours à venir..

J'oubliais, la sortie de secours de derrière n'a pas été sécurisé comme il se doit. Veuillez à votre retour à l'auberge profiter de ce moment pour vous assurez de son bon fonctionnement. Avec tout mes respects..

Un promis dévoué et sans faille à sa bien aimée.

Ser James Sombrebois.








_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Ven 8 Juin - 1:54
Citation :
Cher James,

Votre dernière lettre m’a profondément émue.

Je ne me sens pas toujours digne de vos sentiments, et agis de mon mieux pour vous prouver ma dévotion.

Je serai ravie de souper en votre compagnie, les mets n’en seront que plus relevés. J’ai, ces temps-ci, grand appétit. Et l’idée de savourer un repas raffiné m’est agréable. Pourriez-vous prévoir pour moi, du miel ? C’est l’une de mes grandes envies du moment.

J’ai tant de mots à vous écrire, aussi sélectionnerai-je les plus doux et agréables afin de vous offrir tous mes encouragements lors de vos campagnes à venir. Nul doute que vous êtes un brillant soldat, doublé d’un stratège hors-pair. Nous sentons en vous, l’expérience de la guerre qui a forgé votre droiture et votre incorruptibilité. J’admire vos talents au combat et loue votre bravoure.

J’ai dressé un autel dans ma chambre, afin de porter les divinités khazares à votre bon secours. Ainsi, j’ai fait des offrandes à L’Inaccessible, l’une de nos déesses représentant la guerre. Le noir est sa couleur et elle récompense la dévotion par victoire et paix. L’encens brûle donc en son nom pour couronner de succès vos entreprises martiales.

J’ai passé la nuit à coudre, pour vous, les vêtements khazars de notre future union. Ayant réussi à négocier du tissu de qualité, j’ai mis mes talents de couturière afin de vous parer des meilleurs hospices. Mon peuple accorde une grande importance à la beauté et aux apparences. Vous êtes un bel homme, James, et je suis ravie de contribuer à sublimer vos atouts par des tenues splendides. Il me plaît d’offrir des vêtements aux hommes de valeurs. Ainsi, j’ai fait don d’un habit traditionnel à votre Ecuyer, Seikh, afin qu’il puisse vous faire honneur durant la cérémonie. Et ce don, je le réitérai auprès d’autres khazars, par solidarité avec mon aimé peuple.

J’espère que ma visite à la Caserne Ouest de Valcoeur ne vous aura guère distrait. Je me sentais le besoin de vous soutenir dans vos responsabilités et de ragaillardir le cœur de vos hommes par un sourire d’espoir. Les soldats n’ont que trop peu à fêter, souvent. Et un mariage dans la hiérarchie est souvent félicitée, permettant la boisson et l’allégresse. Je suis bien heureuse d’avoir pu en apprendre davantage sur vos devoirs.

PS – La décoration de votre bureau laisse à désirer….
PS² - J’ai fait réparer cette porte défaillante. La faute à des gonds trop peu serrés. Un menuisier a arrangé cela en resserrant le tout.

Avec toutes mes pensées, égarées vers l’avenir.

« Sans la compassion, comment savoir pourquoi nous nous battons.»

Miranda de Beaurivage, née de Cyriarcus.






_________________

"La main khazare ornée de bracelets égale en force celle qui tient l'épée."

Art by Wlop
avatar
Miranda Sombrebois


Messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage Dim 10 Juin - 17:56
Citation :

Chère Miranda,

Il a longtemps que je n'es pas eu la chance de parler franc jeu avec une personne qui mérite entièrement tout mon respect. Vous avez été courageuse et su comprendre les attentes que j'avais envers vous. Me laissant ainsi le temps de mettre au point un souper pour rallier nos cause commune. Nous avons eu la chance de se rencontrer pour faire ce repas qui a été un des repas les plus froid qui m'a été la chance de déguster en votre compagnie.

Il y a une histoire amusante que j'ai lue quand j'étais gamin. Je vous la raconte, il s'agit de l'histoire du chevalier Ser Coeur de Pierre. On dit que cet homme au sérieux exemplaire n'avait jamais trouvé l'amour, puis un jour il tomba sous le charme du sud qui remis en doute son existence. Toute sa vie qui était un mensonge semblait prendre un sens, puis du jour au lendemain. Ce charme du désert le fit céder et perça une brèche dans le coeur de pierre. Ce coeur qui semblait être inexistant prit forme, de nouveau sentiment naquis et c'est dans cette amour étrangère, que l'homme refusa alors de vivre. Laissant ainsi le charme du sud de côté pour vivre son ancienne vie. Pourquoi ? Car parfois l'inconnu nous pousse à fuir et se replier sur soit même.

''Folie est lucidité''

Je vous souhaite un bon succès avec vos divinités Khazare. S'il y a quoi que ce soit que je peux faire pour vous. N'hésitez pas à me le faire savoir comme à mon habitude d'homme dévoué à votre noble cause. Je suis la droiture qui sèmera sans doute l'ordre dans votre vie et ainsi vous ramenez sur le droit chemin que vous avez quittez jadis. La parole d'un homme est unique Dame de Beaurivage , un jour je vous est promis de vous aidez et je vous aiderais encore peu importe la tâche à accomplir. Après tout je vous dois une dette.

Ses vêtements khazars ne me seront d'aucune utilités pour les jours à venir. Votre cousine me quémande à venir sur les terres de mon seigneur Rothstein afin de préparer l'événements de la troupe de l'augure et ainsi la suivre sur le territoire du Refuge, et finalement terminer notre escalade sur Futaie et le territoire de l'ouest. Je vous prie de bien prendre en considération cette invitation et d'y penser sérieusement. Ce matin là, je serais un des fier participant pour faire honneur à mon seigneur et sa dame.

Si vous pouviez prendre ainsi le temps de me confectionner des vêtements traditionnel de l'ouest. J'en serais fort heureux, une couleur blanchâtre. Représentant ainsi le deuil de quelques choses de fort intense que nous avons perdu. Là ou que je vis, le blanc n'est pas complètement pure alors que le noir n'est pas totalement sombre. Prenez cette note comme une belle invitation à revoir les principes de l'art des couleurs. Les teintures sont souvent négliger et la balance a tendance à jugez à la hâte sans savoir, comme avec les ethnies.

Promise, Miranda, vous trouverez sans doute un menuisier avec un coup de marteau qui sera remettre cette porte en place et lui redonner l'allure qu'elle avait jadis avant que la tempête la foudroie de sa rage. Un vent de bonheur vous appel à rectifiez vos nobles intentions aussi pures soit-elles. On dit qu'un vent de l'est est dangereux mais il arrive parfois que ce vent aussi dangereux soit-il peu vous donner une bonne raison de vivre.

Votre visite à la caserne n'a nullement troublez mes hommes, au contraire je crois que votre venue à ainsi renforcer la flamme qu'ils ont pour leur tendre promise. Mes hommes sont fier et honorable, représentant ainsi fièrement la capitale et le capitaine que je suis. C'est un honneur de pouvoir guerroyer aux cotés de ses hommes sans avoir un sentiment d'écrasement en permanence qui nous ronge de l'intérieur.

Avec tout mes respects les plus sincère. Que votre venue dans le territoire de Valcoeur soit vue tel une bénédiction.

Je pars en direction des terres de l'ouest, je vous écrit à partir de la bas. Un ami qui tiens à vous.

''La promesse d'un jour meilleur est miracle à accomplir''

PS - La faim chasse le loup de la forêt, n'est pas simplement un dicton mais une manière d'agir.

PS2 -  Un loup solitaire est toujours plus rusé qu'une meute entière.

Ser James Sombrebois









_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Missive à Miranda De Beaurivage
Contenu sponsorisé




 
Missive à Miranda De Beaurivage
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant