Peuple : Les hommes du Levant

Aller en bas

Peuple : Les hommes du Levant

Message par Kirolac le Dim 26 Nov - 22:56

Les hommes du Levant


Origines :
Les hommes du Levant étaient des pirates avant de s'établir sur les iles à l'est du continent Rhyl. Ces navigateurs que l'on n’espérait surtout pas rencontrer en mer étaient voila encore 50 ans des membres d'une compagnie de mercenaires, un groupe assez imposant de fiers soldats marchandant leurs talents à tuer sur les flots aux divers royaumes et états du monde, les "Lions de mer".
Cependant, ces 50 dernières années n'ont pas été glorieux pour ces mercenaires. Eux même affirment avoir été trahis par leurs employeurs qui jamais n'ont voulu les payer pour un engagement militaire jugé trop mou et peu hâtif. Dés lors, ils se "payèrent sur la bête" en capturant les navires de leurs anciens seigneurs par contrat.
Suite à ces incidents, plus aucun royaume, plus aucune cité ne voulu de leurs services, en représailles, ils devinrent des pirates, pillant et volant tout navire marchand assez malchanceux pour croiser leur chemin. Ce fut pendant des années et des années une razzia systématiques des vaisseaux marchands de tout pavillon ce qui leur amena une renommée certaine, attirant ainsi de nouveaux membres avides d'or et de sang.
Voila près d'un siècle que ces pirates se sont installés sur Rhyl en fondant leur propre royaume puis en le perdant, devenant sujet dans une province du royaume de Rhyl.






Physiques :
L'on trouve toute sorte de physiques chez les hommes du Levant, des grands, des petits, des maigres et des gros de tout teint de peaux. Ils sont généralement brun mais on rencontre des roux, des blonds, des barbus et des imberbes. Le sang qui coule dans leurs veines est originaire de tout le monde connu puis-qu’ayant recrutés toutes les raclures possibles pendant des années et des années avant leur arrivée sur Rhyl.



Social :
Les hommes du Levant ont une culture sociale bien à eux, directement héritée de la culture pirates.
Il faut savoir que chaque navire pirate possédait un équipage qui élisait le capitaine et un quartier-maitre qui servait de second et de contre pouvoir puis au sein de la flotte, les capitaines se regroupaient en conseil pour élire le chef suprême qui donnait les ordres à la flotte. Il faut savoir qu'une femme est l'équivalent d'un homme, leur vote compte autant et les femmes peuvent être élue Capitaine ou Chef suprême, ce qui est très novateur.
L'idée est resté quand le Chef suprême, Oller Voilenoire, se fit élire Roi du levant par les capitaines pirates. En s'installant sur ces iles, la société s'est formé sur le vote. Même si les seigneurs des villes et campements pirates n'étaient pas élu, le conseil royal était formé des capitaines de vaisseaux et non des seigneurs chargés de veiller à la protection des places fortes et de la populace.
A l'intégration du Levant dans le royaume de Rhyl, cette habitude de voter est restée dans les classes populaires qui se regroupent régulièrement pour décider des projets communs en compagnie du seigneur local dont la voix est égal à celle d'un pêcheur pauvre.
L'on trouve parfois à Valcoeur, des hommes du levant qui votent dans les taverne de leurs projets à venir en compagnie de nobles du Levant, sous les yeux surpris des locaux peu habitué à ce concept.

Les hommes du Levant sont sans doute les meilleurs archers de tout Rhyl, voir du monde connu. Ils ont apporté sur Rhyl leur talent à l'arc, à l'arbalète mais pas seulement. Ils travaillent le métal pour en faire des pointes destructrices, capables d'outrepasser les cuirasses et les cottes d'aciers, capables de perforer les boucliers de bois les plus solides.
Tout soldat du Levant qui se respecte se bat avec une armure de cuir, le cuir permet en effet de flotter à la surface de la mer en cas de chute. Détail utile quand l'on est des spécialistes du combat sur l'eau. Les autres types d'armure, comme les cottes d'acier ou de mailles sont généralement proscrites. Il est d'ailleurs bien mal vu d'en porter une, même pour l'essayer.






Réputation :
La réputation des hommes du Levant est bien mauvaise. Les vieilles histoires sur les pirates attaquants les villes de Rhyl, enlevant les femmes et les enfant puis vendant les hommes en esclaves n'étaient pas que des contes pour enfants sur le point d'aller se coucher mais bien une réalité. Ils étaient plus agressifs et offensifs que les Khazars à ce sujet, n'hésitant pas à entrer dans les cités pour tuer, piller, enlever et violer.
Qui ferait confiance à ce genre d'individu ? Même si beaucoup d'eau à coulé sous les ponts depuis la dernière attaque des pirates sur Rhyl, ils sont observé d'un bien mauvais regard.


Religion :
La compagnie de mercenaires des Lions-de-mer a recruté à tout va et de partout, et quand ils sont devenus des pirates aussi. C'est naturel qu'aucune religion ne domine ce peuple, on trouvera de tout. Des adorateurs du feu, des animistes, des fidèles des sept...






Inspiration :
Les pirates et les Fer-nés
avatar
Kirolac
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 29/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum