RHYL : Serveur RP pour Ultima Online

Rhyl est un serveur gratuit et francophone dédié au jeu de rôle en ligne.
 

Partagez | 

Peuple : Les hommes des clans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Peuple : Les hommes des clans Dim 19 Nov - 1:12
Les hommes des clans



Citation :
Origines :
Arrivés voila plus de 1500 ans selon les chercheurs de citadelle, les hommes des clans s'imposèrent sur Rhyl par les armes et la magie. Un grand nombre de créatures durent reculer, abandonnant parfois même la surface du continent pour survivre.
Mestre Ergone, qui étudia sa vie durant l'histoire de Rhyl, estime que les hommes des clans étaient peu évolués technologiquement, usant d'armes de bois et de peaux durant les premiers temps de la conquête. Puis, ils évoluèrent lentement découvrant la fonte du minerai et le tannage du cuir. Il estime également que la magie devait prendre une part plus importante à cette époque que lorsque les conquérants sont arrivés.
D’ailleurs, Mestre Ergone affirme que les sociétés claniques étaient d'une violence extrême en interne et que la mort pouvait arriver rapidement pour une tête qui ne s'abaissait pas assez rapidement. "De vrais barbares !" hurlait-il quand on le lui demandait mais l'évolution social en interne des clans eu lieu avec le temps.

Quand les conquérants arrivèrent sur Rhyl, les premiers clans qu'ils affrontèrent leur donnèrent une idée de la société locale. "Généralement un chef illettré entouré de chefs de familles ignares dans un village primitif, le tout conseiller par quelques sorciers eux même illettrés ! En bref, des sauvages ! voila un adjectif qui leur va à ravir !"

Désormais, les clans ont l'allure sociétale que ces conquérants imposèrent. Les habitudes politiques furent changés, certaines coutumes, souvent locales, mises de coté mais pas oubliés.

Mais les hommes des clans existent toujours. Nombre d'entre eux espèrent revoir des clans indépendants, autonomes, libres même alors que d'autres se plaisant à profiter de ce que les conquérants ont à offrir. Leurs technologies ont quand même considérablement amélioré la vie sur Rhyl






Citation :
Physique :
Généralement l'on les reconnait à leur peau d'une grande pâleur, leurs cheveux bruns clairs, blonds ou roux.
Autre trait physique, leur taille. Ils sont assez grands allant d'1m70 à 2m20 et d'une carrure épaisse. Les femmes quand à elles sont moins imposantes que les hommes mais restent plus grandes que la moyenne des femmes des autres peuples.

Les hommes des clans peuvent apparaitre à la capitale Valcoeur, s'ils sont mal habillés, comme de vulgaires mendiants. On y croise des hommes des clans sales, barbus, certains arborent encore dans leurs cheveux des petits bijoux d'os mais ils restent assez rares. Beaucoup tentent de garder une hygiène convenable, à s'habiller proprement sans perdre de vue leurs origines.



Citation :
Social :
Même s'ils ont perdu leurs vieilles habitudes claniques, certaines choses sont restés. En interne des anciens clans, les familles amies à la famille (désormais maison) dominante sont restés fidèles et les liens intacts. Les chefs de familles sont restés à des postes écoutés par le Seigneur local s'assurant ainsi d'une paix locale qui n'a pas de prix.
Le vieux rituel d'alliance des familles perdure dans de nombreux clans, le chef de famille jure son alliance à la famille dominant le clan qui jure à son tour l'alliance le tout devant l'ensemble des chefs de famille du clan.

Autrefois appelés druides, les hommes et femmes sachant user de magie avaient un rôle à part dans le clan. Conseiller les chefs de clan mais également transmettre l'enseignement. Les enfants des clans allaient apprendre par voie orale auprès des druides les secrets de la nature, mais aussi l'histoire du clan, les mythes, les légendes.
Désormais les druides portent le nom de magiciens, comme les conquérants sachant user de magie. Ils n'enseignent plus aux jeunes des clans, cette fonction leur fut retiré au profit des mestres qui maitrisent l'écriture. Certains vivent dans la nature environnant les clans, d'autres tente de s'intégrer au nouveau mode de vie imposé par les conquérants.






Citation :
Réputation :
Depuis que Rhyl et les hommes des clans ont étés découverts par les marins Khazars, ils ont toujours été mal considérés. Les femmes juste bonne à finir violer et servant à enfanter de force, les hommes comme du gibier, tout juste bon à capturer et à revendre à l'autre bout du monde.  Puis par les conquérants comme des sauvages arriérés  que l'on devait éduquer.
Cependant, ils sont de bons adversaires et à plusieurs reprises l'ont montrés. Bons guerriers, mais très mal équipés voila ce qui causa leur défaite éclaire quand les conquérants arrivèrent. Par la suite, ils ne parvinrent à s'unir suffisamment rapidement pour changer le cours de cette longue guerre et à le contrôle du continent.
Aujourd'hui, ils restent toujours méprisés, considérés comme étant encore des sauvages arriérés et ce par l'ensemble des autres peuples mais le sont ils encore vraiment ?



Citation :
Religion :
Les druides servaient à une époque de lien entre la nature et les hommes. Assurant ainsi une sorte de lien entre la toute puissance des éléments et les mortels. La guerre des héros vint ajouter l'habitude d’honorer les grands combattants tombés pour les hommes des clans vivent.
Les conquérants arrivèrent avec leur culte des sept et leurs septons mais peu d'hommes des clans s'y plièrent aussitôt. Désormais bien qu'ils soient de plus en plus nombreux à devenir des fidèles des sept, ils restent assez rares, ce qui explique le peu de chevaliers parmi les hommes des clans.





Citation :
Inspirations :
Celtes, Vikings...
avatar
Kirolac


Messages : 555
Date d'inscription : 29/04/2015


Voir le profil de l'utilisateur
 
Peuple : Les hommes des clans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1