RHYL : Serveur RP pour Ultima Online

Rhyl est un serveur gratuit et francophone dédié au jeu de rôle en ligne.
 

Partagez | 

Ligne du temps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Lun 9 Juil - 15:41
Valcoeur - 267

Il s'était tenu à Valcoeur une belle assemblée au théâtre, toute en couleur avait on dit, car la crème de la crème de la troupe y aurait participé.

Bien sur la directrice avait été présente, mais aussi la jeune Intendante du Creusoir, rejoint par son Excellence peu de temps après. On avait parlé de Beau et de Shadi qui auraient fait entrée et sortie ensemble, et bien entendu, car le Sieur était toujours remarqué le cuisinier fort réputé de Valcoeur : Milan.

La table n'aurait pas manqué selon les serviteurs qui auraient eu leur dose de plonge, et les mets auraient été des plus fin.

Cependant, parmis les premiers à quitter : Estrella, mine un peu fatiguée avait on dit. Elle aurait été rejointe par un beau rouquin qui ne s'était annoncé à l'entrée, et ils auraient eu quelques pas ensemble dans le jardin suspendu à côté du theatre.





Le lieu n'ayant pas de nom, une pancarte en bois joliment faite aurait été posée devant l'endroit :

Citation :
Jardin du Perche-coeur

Elle aurait ensuite quitté l'endroit sans son accompagnant, mine radieuse de ce rendez vous surement très lucratif à la vue de sa mine, et aurait croisé le Seigneur de la Plaine et sa Dame, qu'elle aurait accosté tout sourire pour parler de quelques mondanités, surement de la "diplomatie de place" s'étaient amusés à dire les quelques badauds proche de la fontaine.
avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Mar 10 Juil - 4:51
La Plaine - 267

C'est par une aube brumeuse qu'un petit détachement de la cavalerie de la Plaine, réputée sur tout l'archipel pour ses chevaux vifs et robustes parce que nourris à l'orge qu'on cultivait en ses lieux, quitta le fief en direction du nord sur ordonnance du Seigneur Rothstein.

La cortège, dont les étendards immaculés n'entretenaient nuls mystères, était constitué d'une quinzaine de cavaliers aguerris, menés par le Chevalier-commandant Ser Seikh Ardynn et son Écuyer le Damoiseau Gabriel Bash.

Au termes de la marche, un camp de fortune fut dressé en périphérie du Creusoir.

La Plaine, prêtant main forte, était maintenant de la partie.


[Plus de détails ici]

_________________
Ser Seikh Ardynn, Chevalier aux couleurs de la Maison Rothstein
Commandant des armées de La Plaine
dit Fayth, la Lance du sud

avatar
Seikh Ardynn


Messages : 24
Date d'inscription : 20/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Mar 10 Juil - 16:15
Le Creusoir - Beauchamps

Il semblait que les troupes aux maintes bannières se trouvaient mobilisées fréquemment, en patrouilles et exercices. Il ne s'agissait pas que d'une garde placide. Il leur advenait parfois, sous la bannière du Creusoir, de s'aventurer en terre Beauchamps, pour apprivoiser l'horreur de la forêt maudite, et connaitre un peu mieux leurs adversaires.

Pendant ce temps, les travaux sur un trio de herses se poursuivait, rajoutant au facteur défensif de l'endroit.

Les éclaireurs du Creusoir, talentueux, parcouraient leurs terres, celles du Refuge aussi, mais, également, poussaient souvent vers les terres de Beauchamps pour toujours avoir à l'oeil sa perfide forêt et la crypte nichée en son coeur, depuis les ombres qui leur étaient familières. Car certes, la place forte à la vocation défensive ne brillait pas par sa cavalerie toute modeste, ni ses soldats à pied, mais surtout par ses archers et, symbole de prudence même, ces gens de l'ombre qui, tapis, pouvaient rapporter mouvement des lignes ennemies.

S'il y avait mouvement quelconque mouvement qui en était issu, ou simultanément avec une arrivée de brumes, ils pourraient voir sans doute de l'extérieur ce qui se passe, grâce à cette surveillance établie.

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Mer 11 Juil - 2:11
L'Armée des morts avait frappé sur la cité de Valcoeur. Le Magistrat Rothstein ordonna aux chevaliers de fermer les portes et de le suivre dans la bataille. Quelques braves comme Shadi, Bash, Oscy et Morgan, accompagnés de quelques gardes et du Seigneur de La Plaine donnèrent le ton à la bataille, très rapidement. Les morts tombèrent un à un, et les corps furent alors brûlé, afin qu'ils ne se relèvent plus jamais...

_________________
Son Excellence Deren Rothstein, anciennement de Beaumanoir

Seigneur de La Plaine
Magistrat de Valcoeur
Porteur de la Sainte Fourche Dorée
Pourfendeur de brigands

"Un manoir est bien, mais un Beaumanoir est mieux"

avatar
Deren Rothstein


Messages : 63
Date d'inscription : 04/02/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Mer 11 Juil - 7:06
De robustes gaillards à la devanture marine, revêches et armés de pioches, firent colonne alors qu'ils franchirent le territoire du creusoir, passant alors dans la grande mine qui en faisait son centre. Si braver leur regard mauvais et passer outre à la tare qui les couvrait, on put entendre de leurs bouches qu'ils provenaient du galion du Capitaine Sane: l'augure. Venant prêter main-forte à l'obtention de ressources visant à créer rempart contre tout ennemi.

_________________
«Vision flouée, à force d'être flou, d'analyser les sillages chaotiques d'une mer grise et embrumée dont les vagues désormais carmin offrent une densité aux nuances tuées, à l'esprit broyé baladant sa colère comme un trophée ensanglanté. Sitôt dissipé, un calme levant le voile sur les eaux troublées, dessinant devant le monde, le miroitant reflet d'un meurtrier.»
avatar
Kadec Sane


Messages : 20
Date d'inscription : 09/04/2018
Localisation : Canada


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Mer 11 Juil - 8:25
Le Refuge - Le Creusoir

Une petite rencontre au sommet avait été organisée au Refuge, rassemblant les gens de l'heure, soit Siegbert et Amélia, mais aussi Henrik, Arthuria, Tholvir, Lloyd et Mirage.

Ils avaient été interrompus en pleine discussion sur l'affaire... par la fonte du cuisinier Cade. On rapportait que possédé, il avait laissé aller quelques paroles, et menaces venues d'outre-tombe, concernant les intentions des morts.. avant de mourir sur place et se liquéfier. La manoeuvre donnait le ton.

Les brumes avaient suivi. Et un nouvel assaut des morts, toujours plus pugnaces, contre le Refuge. Des liches, même parmi les anciennes, avaient été repoussées, puis brulées. Aucun philactère, hélas, ne semblait avoir été trouvé sur celles-ci.

Puis subitement, le cor avait retenti au Creusoir. L'assaut se poursuivait, et la troupe s'était précipitée pour trouver nouvelle légions de morts hantant les lieux, encore une fois des liches et puissantes créatures, tenues en échec par une troupe grossie, incluant notamment la Sorcière des Dunes, le Capitaine Yuma, le mercenaire Oscy, l'Écuyer Courbemer et tous les autres précédents.

Les braves avaient repoussé l'assaut jusqu'à ce qu'une forme venue des airs surprenne. Le dragon d'os avait étendu ses misérables ailes et survolait, prêt à frapper. Avec vaillance, la troupe s'était battue dans une mêlée complexe et difficile, blessant la bête, mais celle-ci prenant fuite avant de trouver la "mort", face à des troupes éprouvées.

On déplorait une perte, un soldat du Refuge tombé en l'assaut. Les corps encore, avaient été brulés. Et une toute brève enquête, dans les dédales, poursuivie d'une petite équipée comprenant Amélia et Siegbert... Difficile de savoir, s'ils trouveraient plus que le grimoire déniché sur une liche, qui faisait office de lettre d'intentions des morts : anéantir toute vie, dévorés par son envie, et ériger inépuisable armée de morts, ce faisant.

Passé les émois et les événements, malgré la fatigue, la Seigneur avait reçu, inlassable, tant le Seigneur Sombrebois que la dame de la Plaine, et quelques autres convives, à qui elle expliquait ou réexpliquait la situation avec la patience de mise. La question revenait toujours, ou si souvent, aux morts.

Vigilants, les éclaireurs se déployaient toujours et encore, et les manoeuvres d'entrainement se resserraient. La Seigneur y consacrait presque tout son temps, et s'efforçait d'impliquer tous et toutes peu importe leur origine et bannières, puisqu'ils se rassemblaient sous celle de la Vie. Nuitamment, encore, on l'avait vu prendre le large sous couvert de bottes feutrées, joignant ses éclaireurs férus de pénombre, cherchant traces laissées par les brumes, signes subtils. Initiée peu à peu aux choses de la magie par Lloyd et Siegbert, elle s'efforçait de voir au-delà de ce qu'offrait l'oeil, dirigeant les siens, des ombres aguerries dont l'improbable écuyer Kadec faisait partie, de signes, en silence.

Entre Valcoeur, Creusoir, Beauchamp et Refuge elle cherchait traces. Pistes. Indices. Autant de choses indispensables pour endiguer la calamité, car pour prévenir ou guérir, il fallait avant tout savoir.

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Estrella en déplacements Mer 11 Juil - 17:22
Estrella Longévion semblait s'être affaire à beaucoup de choses, ce qui était sur, c'est qu'elle avait quitté la résidence des Arts de Valcoeur pour toute autre activité.

Les affiches de projet restaient en suspend, et les employés du théatre s'interrogeaient...

Certains pestaient : on la disait en dépression, ou entre de bien mauvaises mains, semblant avoir fréquenter les mauvaises tavernes portuaires de Valcoeur, chope en main, chauffant capitaine de mauvaise fréquentation.

Certains la louaient, elle bonne besogneuse, qui aurait été vu en la citadelle demandant rendez vous aux scribes ou à un mestres, fouillant de vieux grimoires, de vieux rapports, surement pour des histoires de diplomatie.

En attendant un écriteau avait été mis en place devant les portes du théatre fermé :
Citation :

"Suite aux attaques des Ombres qui ont touché Valcoeur, ce afin de ne pas distraire la population, pour des raisons de sécurité évidentes, le théâtre de Valcoeur est fermé et n'ouvrira ses portes. Les guerriers sont réquisitionnés auprès de leur Roi et leur Seigneurs, et nos employés afin de protéger leurs familles.
La taverne du théatre fermera donc également, les cours de comédie. Seule réouverture exceptionelle sera proposée pour évènements éphémère."

La Directrice, Estrella Longévion"


En faits ainsi, certains lui disait même avoir pris le large quelques jours après, les rumeurs de mauvaise langue diraient qu'il est question de Samarach.

A Valcoeur dans une Taverne :
"Ohé Capitaine! Quel bon poisson apportez vous, quel fruit de peche en ce jour?
Celui de fournaise? Oh que les sept sont bons de m'apporter quelques nouvelles, venez donc prendre un verre, je vous invite...

Isabelle, ne viendrez vous pas tenir compagnie ensuite à ce bon capitaine bien tendu?"

Une bourse de plusieurs centaine de liards aurait été échangé... (avis au GM : dépense de 500 liards).[/i]

A la citadelle de Valcoeur :


"Bonjour à vous,

Je cherche le responsable des archives? Pourrais je le trouver donc? Au nom des Arts et de la culture bien sur! En quel autre nom?  

Oh... d'ailleurs les Arts et la culture, mais aussi l'histoire du Royaume ne se rassemblent elles pas? Voici une bourse au nom du théatre pour financer vos futures recherches... en mon nom et celui de Son Excellence Dame d'Astrée pour notre nouveau projet de pièce qui parlera de l'union du Royaume!"

Estrella porta une lourde Bourse de 1500 liards au Mestre responsable des archives, le nom de Fournaise et de ses lignées fut alors bien exploré, car si elle le pouvait elle étudierait donc grimoire aussi long soit il nécessaire.

A Samarach, plusieurs la virent au marché aux épices, mais aussi dans un bazhar peu réputé, ou elle alla se renseigner sur ce qui venait de l'Ile mystère, celle au Volcan.

"Y avez vous des proches? Et quelles nouvelles de la bas?"

Mais aussi au port, toujours guettant le signe des capitaines et des pêcheurs venant de chez Meyrion :


"Comment est ce que celà va là bas? Des nouvelles de notre bonne Orianne? Et le Seigneur Meyrions, que murmure t on? C'est que mon ile me manque voyez vous..."

Encore une fois elle n'hésitait pas à lacher quelques pièces à droite et à gauche, afin de recouper les informations et d'encourager les langues à se délier...
(dépense de 500 liards)

Estrella toute affairée avait donc passés quelques journée à sentir le poisson frais, les épices, à parcourir de vieux livres...
avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Jeu 12 Juil - 5:10
Le Refuge

Quiqu'onque passait à proximité du Refuge pouvait constater que la mobilisation face au péril des morts-vivants battaient son plein. Les alentours du fort résonnait au son des entraînements et on y croisaient de plus en plus souvent des patrouilles, désireuses de sécuriser le territoire.

On pouvait aussi constater leur présence au Creusoir et en bordure des terres de Beauchamps, des petits groupes pouvant être vu ici et là, prêt à épauler les troupes du Creusoir face à la menace de plus en plus pesante que représentait les morts de la forêt maudite.
avatar
Siegbert Alamans


Messages : 24
Date d'inscription : 06/02/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Sam 14 Juil - 18:16
Boisjoli 267

Nul ne peu traverser la frontière sans être témoin de la discipline et l'ordre de l'occident encore moins quand ce khazar est une menace qui a tenter d'occire le Seigneur James Sombrebois. C'est un Cheb Mami crucifier prêt des abord de la frontière qu'on pouvait retrouvé, ainsi qu'un homme de l'occident castrer et empaller contre une croix

L'Ouest n'est pas une terre douce, ceci est la représentation de la mésiricorde et la justice. Quiconque qui veut encore défier l'ouest se verra crucifier comme ses impies. Nul ne peu contourner les lois et encore moins en terre aussi croyante. Que ceci soit entendu de tous ! L'Ouest se met en marche !

_________________

Un Cassel n'a pas peur de la mort, il l'enlace comme sa mère, il l'a baise.

Avec le peuple, pour le peuple - James Bradford
La faim chasse le loup du bois - James Sombrebois

avatar
Nolan Cassel


Messages : 153
Date d'inscription : 23/01/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 15 Juil - 20:17
En voulant dire à l'auteure qu'elle devait être appréciée du petit peuple, dont Milia elle-même faisait partie, parce que son portrait d'une servante dans le récit qu'elle avait lu ressemblait beaucoup à la réalité (toujours à réaliser les demandes des nobles), la jeune s'était mal exprimée et Opaline avait compris qu'on la traitait de servante. Milia devrait dorénavant s'abstenir de critiques artistiques. Pas qu'elle se souciât de l'opinion d'autrui, mais il était idiot de se faire des ennemis sans raison.
avatar
Milia


Messages : 9
Date d'inscription : 19/06/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 15 Juil - 20:45
Opaline fut apperçu avoir conversation sur le toit de la banque. Elle en sorti sans sourir, le visage presque complètement cacher d'une main. Certain dirait même, pleurante. Elle fuya vers une chambre pour s'y cacher. A sa sortie, elle portait de nouveau le sourir qui lui était commun, mais l'on pouvait se douter qu'elle n'était pas dans son état le plus stable.
avatar
Opaline


Messages : 25
Date d'inscription : 17/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 15 Juil - 23:15
On avait aperçu Milan complètement hors de lui et proférant des menaces. Il voulait retrouver Opaline au plus vite.
avatar
Orléans


Messages : 35
Date d'inscription : 19/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Mer 18 Juil - 16:01
Les Ombres sans visages semblaient avoir dépassé la capitale, on avait pu en apercevoir à Bellac, au bouclier ou l'Ombre non loin se serait chargée contre argent à vider un camp de mort, et plus au sud, à Dourivage.

Les rumeurs circulaient, cette "présence" viendrait tout droit de Fournaise.

Quelques badauds qui l'avaient apperçu :


A Valcoeur :

"Oh... son visage fiche un froid dans le dos, pas d'visage, juste une peau blanche et deux orbites.... brrrrrrr"

"Mais mais il parait qu'ils mettent des masques de chair, s'tun peu dégueu c'histoire. L'seigneur de Rothstein a eu affaire à eux en Valcoeur, on aurait cru qu'il y en avait une l'autre soir qui épiait dans la taverne, ça s'est fini en course poursuite effrénée dans les rues, mais s'tombre diablesse les aurait semé, lui, une sorcière Khazar, la dame Rothstein qui couraient partout son mari d'Seigneur, et un aut' chevalier... incroyable!

Ah ouais? J'lai vu moi aussi, accoudé au comptoir que j'étais, l'ombre aurait planté une dague bizarre dans l'bois d'la table mais moi j'ai préféré m'tirer, la sorcière s'est mise en colère et on aurait entendu des cris dans son dos... c'te bizarre tout ça."

"Enfin c'est bizarre toutes ces histoires de morts, il paraitrait qu'la sorcière Khazar n'se cacherait plus d'faire d'la drole de magie, la même que ces truc deja morts... ils sont bizarres dans l'sud"

Au bouclier, un fermier :

"Bah z"ont pas l'air si méchant c'te drôle de gens sans visages, ils m'ont aidé à m'protéger de quelques morts venue d'une p'tite ile pas loin... Bah ouais j'les ai payé, aux trois-quatre qu'ils étaient j'ai laissé une belle bourse, y z'ont r'mercié pour l'prix du sang! Foutredieux, tant qu'ils restent pas proches de moi..."

Au creusoir :

"Un d'ces bons hommes aurait massacré un d'ces mages morts qui trainait dans l'coin, le prix du sang? Bah non personne l'a payé, il aurait juste laissé c'te tete osseuse non loin des murailles"

Les bouzeux et les gueux parlaient bon train, la rumeur commençait à prendre quelques villes...

Certains disaient que les informations étaient bien rémunérées, d'autres qu'il pouvait prendre différentes identitées. Personne ne savait combien il(s) étai(en)t, ni ce qu'ils voulaient vraiment...






avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Mer 18 Juil - 21:56
Beauchamps

L'on racontait que tôt en matinée, le Mestre de Beauchamps, Gascon, avait été retrouvé sans vie, une dague ornée d'une tête de squelette au bout du pommeau, dans les flancs. Le vieil homme aura également été trouvé avec les lèvres couds, dans une marre de sang qui semblait être le sien.
avatar
Phoenix


Messages : 58
Date d'inscription : 31/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Jeu 19 Juil - 8:01
Entre Beauchamps et Valcoeur

Apprenant la sordide nouvelle, la Dame d'Astrée était venue présenter ses respects à Beauchamps, et l'heure des hommages passé, avait en toute discrétion demandé à ce que le Mestre Siegbert puisse participer à l'examen de la dépouille, comme de l'instrument funeste, cette dague ornementée d'un crane. Le tout pour en apprendre plus... mais aussi peut-être s'assurer que le Mestre ne se relève pas.

Certainement, d'autres visites à Beauchamps s'annonçaient, pour bien découvrir ce qui pouvait avoir été masqué, des lèvres cousues...

Suivant cela, la Dame avait aussi pris le temps d'une conversation avec le Ser de Fortrécif. Il semblerait qu'elle avait soumis aux offices de la Main, ensuite, une idée : un projet de réfection de certains bâtiments de la ville, possible sur la durée et le long terme. De quoi renforcer certaines strutures, disait-on, et en établir de nouvelles, à flanc de montagne sur le même principe que l'architecture du Creusoir qui l'avait sis ainsi perché. Le tout pour l'heure tenait de la rumeur, en attente de l'aval de sa Grâce comme de l'aval de sa Majesté, si tant qu'ils aspiraient à voir Valcoeur davantage fleurir, s'étendre et conquérir.

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 22 Juil - 18:34
Était annoncé, pour ce soir, une séance de joutes verbales qui devrait se dérouler au théâtre, dans la petite salle, et dans un esprit bon enfant.

L'événement serait supervisé par Shadi, suivi de près par la Dame d'Astrée qui l'épaulait. Visiblement, elle avait dévoyé des messagers du Creusoir pour multiplier en ville les affiches, et même les répandre au-delà des frontières, dans les divers fiefs, Khazar et occitan compris.

Les juges pour l'heure demeuraient un mystère. Mais on parlait d'un couple profondément disparate...!



Citation :
Peuple de Rhyl, Amants des Arts, et langues acérées,

Le Theatre Royal de Valcoeur ouvrira ses portes le [22 juillet 2018, 18h qc, minuit fr] pour un évènement unique, inédit, où votre participation est requise.

Point en liards cette fois s'en faut, mais bien en mots et en paroles, justifiés et acérés, ou de coeur, et encore improvisés!

Sous la demande de notre Mécène, Sieur Griegor, nous avons le plaisir d'ouvrir notre lieux de culture à la première Joute Verbale

Cet évènement en trois volets nous permettra de distinguer les plus grands jouteurs du Royaumes, car l'humour sera votre épée, l'amour votre bouclier, et l'improvisation votre médailles.

Trois épreuves, trois sonnets...

La première intitulé "joute des calomnies"
Elle récompensera la langue la plus acérée.
Videz vos rancoeurs, trouvez les mots justes, et faites tomber votre adversaire.
Réplique contre réplique, jusqu'a ce que souffle s'en finisse.
Après cinq répliques un jury tranchera, afin de savoir qui est le plus habile bretteur vocal du Royaume!
Prix à gagner.

La deuxième sera nommée "Bourreau des coeurs".

Séduisez votre homme, ou votre femme, ils seront deux à désigner les vins-coeurs.
Compliments, regards, déstabilisation de vos adversaires, tout ici sera permis.
Nos deux arbitres, homme et femme de passions trancheront, de celui qui laisse coeur sur la main.

La troisième sera Improvisation,
Avec temps courts imparti, vous préparerez votre verbe, votre passion, ou vos rimes, votre chanson.
Allons nous parler d'épée, ou bien de saucisson? De bandits, ou de capitaine Levantin? D'un seigneur avare, ou d'un gueu preux?
Les thèmes seront tirés au sort par main innocente pour un chacun, liberté sera de mise, et n'oubliez point que le ridicule de tue pas!

Selon fréquentation, en petite scène, ou en taverne, du théâtre de Valcoeur,

La troupe vous promets rigolades, fantaisie, rires du coeur, et fanfaronneries en tous genre.

L'évènement est gratuit, vous en serez les acteurs, et nous votre publique... Les rôles s'inversent, pour notre plus grand plaisir.




_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Lun 23 Juil - 2:14
Valcoeur

Comme prévu, l'événement avait eu lieu en petit comité. Le théâtre, après la dormance causée par l'engagement sur l'affaire des morts, reprenait vie. Et on entendrait entre les branches que la direction de l'établissement avait été cédée en nouvelles mains par la Rectrice des Arts et de la Culture, après un premier événement réalisé : celles de Shadi.

Visiblement, la Seigneur avait attendu, pour lui accorder ce titre, qu'une preuve soit faite... On pouvait donc espérer d'elle plus d'initiatives, et d'effervescence en Valcoeur, avec le support de la Dame d'Astrée.

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Lun 23 Juil - 3:31
C'était ainsi, c'était dit, Shadi reprenait les rênes du théâtre. Une décision de la part de Mirage qui étonnamment surprise la danseuse khazare. Peut-être parce qu'elle espérait toujours le retour de Sisnithe, elle prit un moment avant d'accepter. Elle devait allez de l'avant.  

Prendre la direction de l'Augure allait peut-être lui donner une chance de briller d’avantage. En dépit des temps sombres, elle allait faire en sorte que Valcoeur s'anime de nouveau. Espérons que ce soit le cas.

_________________
avatar
Shadi


Messages : 23
Date d'inscription : 28/06/2018
Age : 32


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 29 Juil - 3:08
Fief de la Plaine


La Dame de la Plaine dirigeait quelques serviteurs du fief de la Plaine afin d'accrocher un magnfique présent qu'elle venait de recevoir. Elle voulait, avant le retour du Seigneur de la Plaine, que le portrait du Seigneur Rothstein soit bien droit au mur et bien à la vue de tous.

Le portrait du Seigneur Rothstein

_________________
Charlène-Annie Rothstein
Épouse du Seigneur du fief de la Plaine, Deren Rothstein
Dame du fief de la Plaine
Trésorière Royale
De la lignée de Borgham
Blason Rothstein:
 
avatar
Charlène-Annie Rothstein


Messages : 94
Date d'inscription : 26/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 29 Juil - 5:15
Une certaine Diane Beaulieu avait été vu récement gagner le second prix de la joute verbale, elle aurait dépensé une partie de son prix aux garnementises dit on.

Certaines mauvaises langues affirmeraient qu'elle serait de connivence avec Milan, et qu'elle aurait été vue ensuite visiter la maison de joie.

Il y avait alchimie qui se créait en Valcoeur vers ce côté là, cela semblait certain... Les bourses auraient sonné autant que les verres d'alcool ce soir là.
avatar
Diane Beaulieu


Messages : 5
Date d'inscription : 18/06/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps.
Contenu sponsorisé




 
Ligne du temps.
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6