RHYL : Serveur RP pour Ultima Online

Rhyl est un serveur gratuit et francophone dédié au jeu de rôle en ligne.
 

Partagez | 

Ligne du temps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
MessageSujet: Le poisson de Fournaise Sam 30 Juin - 3:41
Quelques affiches signées du Masque arboraient les sombres ruelles de Valcoeur

Citation :
Ô ventres affamés!
Ô peuple en faim!

Le masque Argent raconte les histoires de la rue, les histoires du peuple!
Parrait il qu'en valcoeur, se trâme grand complot de poissoniers peu scrupuleux!

Le poisson de Fournaise, est arrivé à quai, de nuit!
Peuple affamé, pour seulement quelques liards au lieu d'une vingtaine, tu trouveras bon poisson frais!

Pourquoi donc? Il parrait que de nuit, le Sieur Jawid Jawan, rieur de son nom, fournit poisson dénué d'impot provenant de Fournaise! Le poisson a meilleurs gout se vante t il?

Pas de droit de mouillage, pas de taxe! Surement Fournaise se rit elle bien fort pensant à ça, nourrissant ainsi le peuple de notre bon Roi!

Shae, petite vendeuse, vend coquillages à prix d'or, venez donc la trouver si vous le pouvez!

Le peuple commençait à rire de ce poisson vendu à prix d'or...

Certains buvaient des coups à la santé du Seigneur de Fournaise, d'autres se moquaient de mauvais pecheurs bientôt ruinés...

Certains riaient aussi de la déconvenue des huissiers du Rois qui faisaient bien maigre recette à Fournaise!


A fournaise, les pecheurs sont des Rois! Disait un badauds en buvant un coup à la taverne, plateau de palourde bien servi devant lui.
M'en vais bientôt pêcher de la bas! grommelait un pauvre bougre qui avait perdu sa recette de la journée a cause de la talentueuse Shae...
avatar
Diane Beaulieu


Messages : 5
Date d'inscription : 18/06/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Sam 30 Juin - 8:23
Entre le Creusoir et Valcoeur

La rumeur voulait que la Seigneur, qui la veille avait recruté un forgeron officiel du Creusoir, Julius, et pris à sa charge un mineur et homme de forge qui se faisait une petite réputation, Valerian, poursuivait sur sa lancée. La question était de se demander, ce qui attendait donc ces nouvelles recrues. Les yeux étaient sur la mine, dont les travaux avaient déjà débuté, grâce à l'installation des poutres par le maitre artisan Beau.

La soirée s'était faite ponctuée de diverses rencontres pour la Seigneur du Creusoir. Entre le contremaitre des mines, qui s'échinait à grossir les réserves de fer semblait-il de la place forte, que la Directrice de troupe Sisnithe, venue sans doute se faire muse inspirée, que le Vizir de Samarach en personne venu disserter un bon moment.

La nuit s'était conclue à Valcoeur, en la cour de la caserne même, ou un événement curieux s'était produit entre chien et loup : alignement des astres rare si tant était. La Chevalier Arthuria avait juré fidélité à la Seigneur du Creusoir, et ce faisant avait adopté un écuyer étonnant : Kadec Sane. L'homme qui chevauchait les vagues depuis l'Augure, le Capitaine unissant du sang à la fois le Levant et le Khazar, se ferait trompe-la-mort officiellement sous une bannière, se pliant aux codes trop longtemps éludés, celui des loyautés affichées.



_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Sam 30 Juin - 18:39
Samarach 267

Citation :
Lorsque le souffle bleu passa sur le désert,
Le sable s'envola des dunes millénaires
Entraînant avec lui tous les rêves du monde
Pour parcourir les cieux dans une folle ronde.

Les coupoles dorées des palais de Samarach
Coiffées de la lumière et du croissant de vie
Ont brillé dans le soir sous le soleil couchant
Avant de s'effacer dans le sable mouvant.

Devant le puits tari, des chameaux et des hommes
Avancent lentement comme de vieux fantômes,
Embrumés de poussière, étourdis par le vent,
Surgissant du passé, oubliés du présent.

Loin des voies fréquentées, au sein d'une montagne
Il faut savoir enfouir ces rêves qu'on éloigne.
Portés par la tempête et le souffle du cœur,
Il faut savoir sécher les larmes du malheur.

La tempête de sable gagnait du terrain, elle était belle et bien là aux portes de Samarach.  D'une force certaine qu'aucun fils de sable assez saint d'esprit n'oserais sortir dans le désert.
avatar
Matek


Messages : 27
Date d'inscription : 27/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 1 Juil - 6:00
Valcoeur et Samarach; 267 et des poussières.

Ce soir de nombreux Capitaines avaient hésité à prendre la route des mers, tant le vent était fort...

Il paraitrait que nombre meneurs de bateaux avaient été sollicités, mais sans réponse, les quais étaient restés du sable en écho de la tempête.

En attendant, le nouveau restaurant des garnementises avait pris du galon, honnoré par noble présence, Sisnithe nouvelle directrice du théâtre ainsi que son Excellence d'Astrée avait tenu long repas, elles auraient ensuite tenu réunion dansante au théâtre, leur premier ou second fief.

Les gens du peuple semblaient s'amuser, mais null n'avait vu sortir son Excellence de ce théâtre emprisant, Sisnithe l'aurait quitté seule, ou avec une amie disait certains.
Un comble?

La Dame des Arts aurait elle fait contrôle toute la nuit en son lieu d'Art?
Des rieurs l'ayant vu sans son brassard, plusieurs heures plus tard, lui disaient avoir terrasser quelques dragons, bien rigolards.

Métaphore ou réalité?
avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 1 Juil - 12:09
Samarach 267.

Citation :
La tempête de sable semblait être qu'un mauvais souvenir en Samarach, le soleil venait faire son retour. La force de cette tempête a certainement laissé des dégâts aux infrastructures de la Capitale. De nombreux travaux sont à prévoir pour nettoyer et ranger les différentes toiles qui ont été installées en protection.
Des morts son à compter ? Certainement..


La populace de Samarach est appelé pour se serrer les coudes dans ces divers travaux. Il était donc temps de prouver sa dévotion pour la Capitale du Sud.
avatar
Matek


Messages : 27
Date d'inscription : 27/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 1 Juil - 17:05
Samarach

Malgré la dernière tempête et ses ravages, le joyaux du Sud ne fut pas inactif. On racontait que le Vizir du Khazar avait renoncé au nom de Mu'Tasim pour prendre celui de Khanrah, le nom que portait ses ancêtres avant leurs vœux de servitude.

Dès que les derniers vents de la tempête finir à souffler, le Vizir Khanrah dépêchait une poignée de garde, afin d'apporter leur support aux travaux de la cité.
avatar
Faris de Khanrah


Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 1 Juil - 18:54
Samarach

Une assemblée curieuse, d'une Sorcière des dunes, d'une Ombre, d'une dame de la Plaine et d'une Seigneur de Centreterre semblait avoir tout mis en oeuvre pour libérer Samarach des vestiges de la tempête.

Le quatuor avait entrepris en premier de libérer les corps, créant un bucher funéraire, avant de dégager le reste des débris, rejointes sur le moment par un homme du Nord.

Il semblait que, malgré les apparentes tensions, le Royaume savait encore s'unir en heure d'adversité, au-delà de l'origine ou du rang.

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 1 Juil - 22:46
Frontière des terres de l'Ouest

Le campement brigand, entre l'Ouest et le Sable semblait à présent réduit en cendre, seul quelques têtes plantées à des pieux de bois témoignaient à présent du massacre qui s'était déroulé. L'ombre d'une petite poignée d'hommes et de femmes, sans couleur et armés d'ingéniosité, furent les acteurs de ce nettoyage de vermines.

Peu de temps après, quelques chariots furent laissé dans les fiefs environnent des Terres de l'Ouest, contenant à l'intérieur les quelques objets ou richesses qui furent retrouvé dans le campement, volé aux infortunés, victimes des brigands maintenant sans forteresse.
avatar
Faris de Khanrah


Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 1 Juil - 23:26
Samarach - 267

C'est après avoir pris ces effets personnels, que le fils du désert aurait pu être aperçu entrain de marcher dans le désert en direction de Salrivage. Les rumeurs ne rencontraient pas s'il ce serait rendu ou non, vu les risques du chemin pour s'y rendre.
Invité




MessageSujet: Re: Ligne du temps. Lun 2 Juil - 2:05
Journée à marquer dans les anales, le théâtre et Valcoeur s'emballaient, comme s'il y avait orage dans l'air.

Peut être la pièce du soir viendrait assouplir les cœur, peut être pas... ce qui est sur, c'est que la musicienne était arrivée, accueillie non pas par la Directrice mais par Shérazade en personne, danseuse étoile ce soir.

En attendant, les badauds parlaient plus de la tempête de Samarach, et du camps des brigands de l'Ouest, toute la ville semblant s'en mêler de concert...


"Parraitrait même qu'Astrée se fait Oiselle de paix!"


La Ville prenait tournure électrique, les paris étaient lancés. Il paraitrait que la venue du Vizir ce soir allait faire des étincelles avec le Bois! La rue prenait les paris...

Et le Roi, et le Guet?
Comme bien souvent, ça allait se régler de Saigneurs à Seigneurs disait on, ou de Khazar à l'Ouest, Orient contre Occident!




avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Lun 2 Juil - 19:09
Samarach

À l'approche du mariage, une grande troupe d'archers équestres, aux vêtements aussi sombres que sobres, fut aperçue à entrer dans les rues de la cité australe, accueillie par les gardes des lieux.

On entendait que le clan Mu'Tasim avait quitté les dunes sablés de son désert pour venir assister à l'union du jeune Vizir, offrant protection et assistance, liés par leur devoir ancestrale.
avatar
Faris de Khanrah


Messages : 32
Date d'inscription : 18/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Lun 2 Juil - 19:32
C'est toute affairée que Sisnithe avait remué ciel et terre en Samarach pour créer satisfaction.

Fruits, tissus, écriture, elle avait été cherché l'inspiration en Valcoeur et en la ville du désert, remuant petites gens et commerçants pour différents services.

La pauvre affairée semblait avoir été prise à contre pied par le Vizir, et avait du se mettre à pied d'oeuvre.

Après les évènement du théâtre qui avait cachée autre pièce après la pièce, créant terrain de joute entre orient et occident, sa fatigue n'avait pas trouvé de refuge.
avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ouverture du palais de Samarach Mar 3 Juil - 2:48
Pour quelques initiés, le palais de Samarach s'était ouvert,

On murmurait dans la ville du désert que certains conviés n'étaient pas d'origine Khazar, on y avait vu rentrer un estropié, ainsi qu'un freluquet bien habillé avec un sac bien emballé au rond contenu...

Puis les portes avaient laissé, se refermant, intimité sur une cérémonie peu partagée, mais certains murmuraient que le Prince avaient fait une apparition fort élevée, visible ou invisible selon les regards.

Ce soir là, il y aurait eu un don de dague disait certains rieurs, ou belle cérémonie d'autres plus sérieux revenant de leur service du Palais. Samarach avait vu quelques fumées bien odorantes sorties du palais, et le Vizir aurait fait une discrète chevauchée à la compagnie d'une dame.

C'est Sisnithe, Dame directrice d'un théâtre à Valcoeur qui aurait conduit l'évènement, les commerçants s'en seraient graissé la patte, elle aurait presque créé économie fleurissante, certains murmurent qu'il y aurait eu beaucoup de restes distribués aux pauvres de la ville suite à cela.

En tous cas, plusieurs seraient sortis, dont les deux étrangers, puis les derniers Khazars, petit groupe qu'ils étaient, de blancs et de rouge vétus, seraient sortis humblement sans passer par les grands lieux publiques de la ville.

Tout le monde le disait à demi mot, sans oser le croire, ou l'affirmer publiquement : le Vizir aurait été marié.
avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Mar 3 Juil - 8:12
Sarsbois

Après une soirée ou rencontres s'étaient multipliées, du Palais de Valcoeur à son théâtre, en passant par un petit saut au Creusoir, on avait vu la Seigneur, accompagnée d'Inès Valakyr, se rendre à Sarsbois en début de soirée. Elles n'en étaient revenues, il semblait, affables, qu'au petit matin suivant pour, selon toute vraisemblance, y avoir séjourné.

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Jeu 5 Juil - 10:12
Entre Valcoeur et le Creusoir

Après une journée mouvementée pour la Seigneur du Creusoir, qui avait passé une longue journée de réunion en réunion, d'abord au Palais ou elle avait passé des heures avec sa Grâce Mark Hermett, au théâtre ou elle avait pris du temps avec son Chevalier Arthuria, puis, la Directrice du théâtre Sisnithe, pour enfin finir au casernement en compagnie de James Sombrebois, qu'elle avait croisé dans la rue acerbe et qu'elle avait quitté tout miel... On aurait pu croire la femme au bout d'elle-même.

Et pourtant. Elle avait eu assez d'énergie pour mobiliser patrouille au Creusoir, du Chevalier Arthuria et de son Écuyer Kadec, aux fins de faire assessement diligent du danger que pouvaient poser les Wyvernes passé le col de l'Est. Or, suivant l'exercice, on avait vu le couple Sombrebois débarquer au Creusoir pour une visite surprise.

Les raisons semblaient diplomatiques. On devinait que l'on pouvait avoir discuté bois, minerais, affaires de famille puisqu'il y avait parentage, voire peut-être même des relations occitano-khazares... Et le reste, le serviteurs sembleraient le taire, tombes qu'ils étaient de ce qui se passait au Creusoir. Néanmoins, on savait que la Seigneur avait offert hospitalité au couple, sachant que l'alcool avait coulé en suffisance, que les escaliers étaient périlleux pour qui avait bu et la route encore plus.

Néanmoins elle-même avait passé la nuit avec son chevalier sur le terrain, d'abord en échauffement parmi les élémentaux, puis mobilisant les troupes à la ronde pour un entrainement matinal ou les deux femmes se feraient sévères, la Seigneur usant de ses dernières forces d'une longue journée suivie d'une nuit sans sommeil pour ne rien ménager des gens de sa garde en un exercice difficile. Dans les cris, ahanements et le choc du fer argenté des armes des soldats du Creusoir, sans doute se perdrait les bruits échappant des hauts balcons du Manoir. Le Seigneur de Sombrebois avait stressé le point de vouloir héritier, et il semblait que lui aussi dut donner de sa personne avec son épouse, autant que les soldats en contrebas donnaient de la leur dans leur sévère entrainement. Plus question, ni pour l'un ni pour les autres, que de tirer sur des cibles fixes simplement.

La nuit écoulée et tranquille, l'entrainement parachevé, et les invités réveillés la Seigneur se serait fait hôtesse gracieuse, saluant le couple invité avec l'affabilité de mise. Mais la rumeur voulait que, plus tard en journée, on eut vu la literie consumée en toute relative discrétion, et entendu le Maitre Artisan attitré de la Seigneurie, Beau, se plaindre de son grand âge adjoint au travail que mandait la Seigneur, que de refaire un matelas, puis des draps de soie comme elle les voulait. Ce changement était, certainement, fortuit...

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Jeu 5 Juil - 12:17
Terrebosc - Valcoeur

L'imposant homme du nord aurait été aperçu a Terrebosc en discussion avec le Huskarl, dit le loup. Une discussion net et précise, évidemment une bonne entente était assuré entre ces deux nordiques.

Plus tard dans la journée il fut aperçu, à l'air d'entraînement des veilleurs, pour s'entraîner quelques heures sans relâche, avant de quitter vers le refuge, accompagné d'une archère du clan Valakyr.
avatar
Dankrad Svein


Messages : 10
Date d'inscription : 03/07/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Jeu 5 Juil - 17:11
Valcoeur, Samarach, Creusoir : an 267 toujours et encore.

Après avoir été intronisé à la diplomatie Khazar, Estrella Longévion de son vrai nom, anciennement Sisnithe, mais bel et bien toujours directrice du théâtre de Valcoeur avait été vue au Creusoir, surement pour y rencontrer sa Rectrice des Arts, encore de ce fait sa supérieure. Mais il se voyait tant l'accueil était bon qu'elle y aurait désormais l'accès. Elle se dirrigea sans aucune escorte vers la salle des banquets, et fit sortie joyeuse et délicate aux côtés de... Seigneur de Boisjoli, qui venait semble t il se rafraichir d'une soirée qui le marquait encore.

Elle serait rester bavarder quelques temps avec lui, en l'absence de son Excellence qui elle aurait été trouvé.

Puis armée d'une pioche, elle serait descendue en mine aider les mineurs, et forte de ses encouragement, aurait monté en salle des banquets quelques minerais bruts tant les unités de stockage prévues étaient.

Se rendant ensuite à Samarach, elle serait aller au palais découvrir que son nom avait été officialisé...

Elle pris alors quelques temps en Valcoeur et au théâtre, organisant son temps entre délégation de l'entretien des lieux, puis visite à la citadelle ou elle aurait passé long moment à étudier les cartes du Royaume.
avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Jeu 5 Juil - 17:37
Terrebosc - Brise-Lames

Si quelques voyageurs empruntaient les chemins entre ces deux provinces que sont le Nord et l'Ouest, il était possible pour eux d’apercevoir quelques caravanes marchandes. Semblerait-il qu'un accord commercial fût trouvé entre ces deux provinces se côtoyant sur la carte.

De nombreuses démarches avaient été faites par le Nord, pour s'ouvrir au commerce étranger, mais semblerait-il que les premiers accords arrivés à terme soient ceux de leurs plus proche voisin.

Nul doute que l'économie de ces deux régions se portera bien mieux à présent, pour le plus grand plaisir de leur chef respectif.

_________________
Huskarl du Nord. le représentant et la voix de cette province ainsi que du Seigneur-Suzerain de Terrebosc : Yoran Bosc

Les loups jumeaux, symbole de la famille Jorundr:
 
avatar
Gendryl Jorundr


Messages : 44
Date d'inscription : 18/04/2018
Localisation : TerreBosc


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Ven 6 Juil - 4:55
Samarach

Suite aux troupes posté à la frontière par le seigneur Boisjoli, on pouvait voir des patrouilles s'alternés au abord du désert. Pas plus de deux hommes à la fois, ils observaient simplement de loin s'il y avait mouvement, s'il y avait du changement.

À l'intérieur de la ville, tout semblait paisible. La population était rassurée, il n'y aurait pas de guerre. Le Khazar lutte pour la paix et non le sang. Toute route commerciale continuait leur chemin comme prévu, tant qu'il n'y avait pas de changement ou de problème.
Azalais


Messages : 28
Date d'inscription : 03/02/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Samarach Sam 7 Juil - 15:31
Les murmures de la nomination d'Estrella commençaient à prendre corps en Valcoeur, elle aurait été apperçue tous sourires prendre la route du refuge, et elle avait vu prendre acquisition d'une nouvelle cape brodée de son emblème : un caducé.

Il semblerait qu'elle ait été fort affairée, jonglant entre le théâtre et déplacements. Elle aurait été apperçue au nord, simple touriste s'émerveillant d'architecture, elle aurait visité les champs du refuge, rendant compte régulièrement au palais.

Contre toute attente, elle aurait même affiché complicité naissante avec la Sorcière des Dunes Amira.
Elle aurait mandé quelques conseils à de bons menuisiers, jonglant entre savoir techniques, et savoir géopolitiques dans les pages de la citadelle.

Cette montée en puissance de la carte Khazar nouvellement sur la table avait créé semble t il douceur dans les coeurs, et l'on commençait à la connaitre pour son art de recevoir, du bien manger, du bien accueillir, semblant avoir été prospecté dans les marchés et les belles masures des terres Australes.

Au Creusoir, elle y avait aussi affinité, ayant été repéré par les gardes pour avoir motivé quelques jeunes mineurs à récolter du minerais, elle aurait d'ailleurs fait beau coup d'éclat, apperçue faisant plusieurs aller retours avec une mule de Valcoeur vers la montagne fortifiée, sacs remplis de métaux.

Pour certains badauds qui n'auraient misés aucune pièce sur une diplomatie, qui aux dires de certains se voulait être une pièce faite d'illusion pour l'encourager, elle semblait avoir pris la fonction très au sérieux, semblant relever le défi...
avatar
Ambroise


Messages : 117
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 34


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Sam 7 Juil - 21:06
Le message passait lentement d'oreille à oreille. On disait que le Grognard, aussi prénommé Milan et surnommé Garnement, était le nouveau Mestre de camp de l'Armée. Il avait signé les papiers réglementaires et on s'attendait à ce qu'il agisse dans le sens de son titre sous peu.

Oyez, rejoignez l'Armée! La solde, le prestige, la gloire, la bectance et le toit! En plus d'avoir le privilège de tuer ou de vous faire tuer sous le bon regard de votre Roi!
avatar
Orléans


Messages : 35
Date d'inscription : 19/05/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 8 Juil - 8:13
Le Creusoir - Valcoeur - et plus encore.

Des travaux, il semblait, allaient bon train. Des poutres avaient été plantées dans la mines, au moins cinq gros et solides piliers consolidant la voute. Des piliers qui promettaient peut-être une expansion des galeries... Il semblait qu'on s'activait encore autour de l'entrée de la mine. On préparait barrière de fer, briques, mortier...

Pendant ce temps pourtant, outre faisant des sauts pour superviser les travaux et jauger leur avancée, il semblait que les gens d'importance de la Seigneurie étaient aussi pris en d'autres affaires, hors du fief.

Le maitre artisan Beau était recensé à Samarach, menant à bien l'acheminement d'un convoi de denrées de luxe vers le Creusoir, troquant des gemmes contre des épices, encens, pigments cosmétiques, parfums et des soiries. Le dessein pouvait être pragmatique, avec la montée pressentie des tensions à la frontière mais.. Était-ce simplement une excuse pour se trouver plus souvent à Samarach? Comme on prétextait au vieil homme d'avoir retrouvé la jeunesse peut-être sous le soleil du sud... ou en des bras khazars au doux parfum.

La jeune Inès, un peu partout de coutume, semblait quant à elle avoir pris le chemin du Piémont.

Quant à la Seigneur, on l'avait dit avoir passé beaucoup de temps en Valcoeur, principalement dans les parages du Palais pour traiter sa paperasse, mais aussi en un passage notable et prolongé au Casernement, en compagnie du Seigneur de Sombrebois. De quoi faire jaser les Fabio de ce monde, encore!

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Dim 8 Juil - 22:37
Valcoeur - Le Creusoir - Beauchamps

Il semblait que la veille une brume épaisse avait plané sur Valcoeur, et semé déconvenue autour du commerce de Beau. Assailli de morts-vivants qui ne semblaient pas pourtant s'être vus dotés en leur vie nouvelle d'une envie d'être à la dernière mode, plutôt avides des occupants de l'échoppe.

La même brume semblait avoir reparu au lendemain, cette fois planant vers le Creusoir. L'assaut avait été diligemment repoussé, et une petite troupe, attirée par la cohue, disparate de bannières, s'était mise à enquêter sur l'origine des événements, menés vers les forêts hantées de Beauchamps. L'acolyte Opaline de la Citadelle, l'écuyer Bash de la Plaine, la conseillère Amira de Samarach, Dankrad l'homme venu du froid, et l'Ambassadrice de Longévion, aux côtés de la Seigneur, formaient cette hétéroclite assemblée, d'horizons comme de valeurs, unis dans une même adversité comme interrogation.

Ils avaient passé leur matinée dans l'immense crypte pour comprendre.

Puis, il semblait que la troupe, au tréfond de l'abysse, avait du rebrousser chemin. On recensait quelques blessures, mais point de trépassés et nul n'avait été laissé derrière.

Suivant les événements, la Seigneur d'Astrée s'était isolée, et avait mobilisé grand nombre de messagers pour ne pas laisser cette affaire trouble en suspens. De ce petit répit, certains l'avaient dit blessée, lors de l'assaut. D'autres rapportaient que le dragon d'os veillant les lieux s'était cassé une dent sur elle en tentant de la dévorer vive, jouant sur le titre de la Dame du Creusoir, dite de Fer.

_________________
Rectrice des Arts et de la Culture
Assesseure Royale
Seigneur du Creusoir
avatar
Mirage d'Astrée


Messages : 270
Date d'inscription : 18/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Lun 9 Juil - 3:58
Fief de la Plaine


Suite aux menaces aperçues en la cité de Valcoeur, au fief du Creusoir et au fief du Refuge, la Dame de la Plaine a annoncé au Seigneur Rothstein, à Ser Ardynn, à l'écuyer Bash et aux soldats du fief de se tenir prêt en cas de menace sur les terres. Ils devraient rester, à présent, le plus vigilant possible. Cette épaisse brume pouvait frapper à tout moment...

_________________
Charlène-Annie Rothstein
Épouse du Seigneur du fief de la Plaine, Deren Rothstein
Dame du fief de la Plaine
Trésorière Royale
De la lignée de Borgham
Blason Rothstein:
 
avatar
Charlène-Annie Rothstein


Messages : 94
Date d'inscription : 26/04/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps. Lun 9 Juil - 4:59
Après l'attaque de la brume au Refuge, on avait pus voir les gens du Refuge entré dans un portail et ressortir quelques heures plus tard près de Valcoeur.


Selon les dires, ils auraient combattu le Dragon d'os, mais ils manquaient de puissance de frappe et on dut rebrousser chemin. Les rumeurs se voulaient que le Refuge et le Creusoire organisaient une chasse bientôt, pour anéantir cette bête morte-vivante.


D’ailleurs, suite a une alliance soudé du Creusoire et du Refuge , l'ont avaient pu voir une troupe d'au moins 50 d'hommes de cape brune vêtu se poster au Creusoire.


Au Château, ainsi qu'en Valcoeur, les Gardes étaient fort agités, l'on sentait la forte présence de l'Armée. Les tours de gardes était plus rapide, les patrouilles plus présente.

Au Château l'on disait même que le Capitaine de la Garde avait ordonné de Garder les portes, et TOUT les couloirs car la Brume pouvais s'introduire n'importe ou.
avatar
Henrik Fergus


Messages : 84
Date d'inscription : 03/02/2018


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ligne du temps.
Contenu sponsorisé




 
Ligne du temps.
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant