Une campagne qui aurait pu arriver sur Rhyl.

Aller en bas

Une campagne qui aurait pu arriver sur Rhyl.

Message par Kirolac le Ven 16 Mar - 19:49

Valcoeur, un jour de printemps.
Après un long voyage, l'escorte de Thadée Horst, le jeune chevalier et frère du Lord de Brise-Lames dans l'ouest fait halte dans l'auberge à coté de la place du marché. Il est tard et la compagnie est attablée avec devant chaque membre, une bonne pinte de bière locale.
Une heure plus tard, l'on ne sait trop pourquoi mais Ser Thadée fait face à une autre figure importante de la noblesse de Rhyl. Il s'agit de Martial Goupil, fils de Nicholas Goupil, la main du roi en personne. Quelques quolibets fusent puis une bagarre débute. Ser Thadée y perdra la vie, trois coups de poignards ayant eu raison de lui...
La ville est en émoi et au château du roi, règne une drôle d'ambiance. Une rumeur court rapidement depuis la fin de matinée. Martial Goupil alors engeôlé se voit libéré et gracié par le roi, sur demande de son père surement.


Trois semaines plus tard.
Un noble de Brise-Lames demande a être reçu par le roi, il apporte une missive de son seigneur Gotar Horst, Lord protecteur de l'Ouest. Dans sa missive, il annonce que justice sera faites pour son jeune frère, le coupable sera alors châtié ainsi que ceux l'ayant aidé à se défausser d'un procès. Le message est clair, Lord Gotar menace de tuer Martial Goupil, son père mais également le roi l'ayant gracié. C'est inacceptable pour le roi qui convoque sur le champs Lord Gotar à venir s'expliquer dans la salle du trône.

Rapidement, les rapports d'espions annoncent que Lord Gotar a convoqué le ban de la province de l'ouest. L'infirmation est vite confirmée, l'ouest s'en va en guerre contre Centreterre. Le roi convoque également le ban de Centreterre et invite les quatre autres Lord Protecteur de Rhyl à faire de même et à participer à la guerre contre la province de l'ouest.


Début de l'été.
L'armée de Centreterre est regroupé comme le veux un vieil usage à Herbons, non loin de la capitale. Tous les seigneurs de la province ont envoyés des troupes ainsi que des commandants sauf Contrefort.
le fief est la première place forte que l'ouest rencontrerait en cas d'invasion et de surcroit, il s'agit du fief de la maison Goupil. Surement des objectifs à prendre alors les défenses de la petite ville se sont vu renforcées, prête à tenir un siège.

Les rapports annoncent que l'armée de l'ouest est séparée en deux. Une partie à coté de la porte sud du fief de Bellac, l'autre patientant devant Brise-Lames.
Le conseil du roi décide d'éviter Bellac, contourner la cité sans la prendre risquerait de se faire prendre en étau par deux armées, l'assiéger serait peu efficace car il faudrait couper l'armée en deux. De plus, des émissaires sont au travail pour que le seigneur de Bellac renonce à suivre Lord Gotar dans sa folle quête. Cela avait marché par le passé après tout.
L'armée passera par les Terres des Sauvages au nord puis descendra dans l'ouest en assiégeant le fief des Futaies, ensuite Beluar et pour finir, Brise-Lames. Pour s'éviter une attaque surprise depuis Bellac, le pont vers Sombremont sera détruit par une troupe d'éclaireurs.


Quelques jours plus tard.
Les fiefs des terres Sauvages sont sur le pied de guerre, c'est normal après tout, une vaste armée passe à proximité. Les locaux ne se montrent pas agressifs et laissent passer la troupe royale qui progresse aussi rapidement que possible.
Devant Arclong, également sur le pied de guerre, l'armée de Lord Bosc est présente et bloque la route vers la capitale de la province. Des brèves salutations entre les commandants et quelques messages rassurants de paix entre Centreterre et les Terres Sauvages sont échangés.
Une nouvelle importante tombe, l'armée de l'ouest qui campait à Brise-Lames est partie à la rencontre de l'armée de Centreterre. Le combat fatidique devrait avoir lieu devant le fief des Futaies. La troupe commandée par la main est motivée et prête à se battre.


Les jours passent.
Serait-ce possible ? Serait-ce une trahison ? Les Bosc et leurs bannerets ont attaqués les convois de ravitaillement et les trainards. Ces foutus sauvages ont prit en chasse la troupe de Centreterre.
Les sauvages sont derrière à harceler et devant les premières embuscades d'éclaireurs de l'ouest ont lieux. Bientôt, cette troupe sera prise dans un étau parfait. Aucune possibilité de trouvé de l'aide dans cette région de Rhyl. La main l'a compris, il a mené ses troupes dans un traquenard.
L'ouest avait effectivement motivé les Bosc à leurs venir en aide. En échange d'une aide pour la couronne de Rhyl, les Terres Sauvages seraient devenu un royaume vassal au lieu d'être une simple province de Rhyl comme maintenant. Pour les Bosc et leurs bannerets, c'était le premier pas vers un royaume indépendant pour les hommes des clans.


La mort de la main.
Sans surprises, loin de chez elle, en sous-nombre, l'armée de Centreterre est détruite bien que s'étant très bien battue. Nombreux sont prisonniers, nombreux sont morts et gisent entre deux bois vers le château des Futaies. Quelques soldats ont pu s'enfuir et errent désormais dans les bois, ils vont tâcher de rejoindre leur patrie en traversant des terres hostiles et sans route pour les guider.

L'annonce de la défaite de la main du roi à rendu bien pâle le roi. Son armée ne peut plus l'aider et Contrefort est menacé. La seconde armée de l'Ouest progresse désormais en direction de Contrefort et plus aucune chance de les retourner à la cause du roi. Qui rejoindrait un roi sans armée ?
Le roi décide alors de proposer le poste de main à Lord Totyss Hermett, Lord protecteur du Piedmont. Il doit cependant lever le ban et amené une armée pour protéger Valcoeur contre les armées de l'ouest et des Terres sauvages.
Le roi fait également un emprunt aux plus riches négociant de Valcoeur, sans qu'ils soient d'accord. Il fait saisir d'importantes quantités d'or afin de recruter rapidement des troupes de mercenaires. Inutile de dire qu'après cette action, un bon nombre de riches habitants ont prit parti contre le roi et certains complotent même.


Le Piedmont s'entre-tue.
Comment est-ce possible hurlait le roi ? Il était furieux. Lord Enry Eubank de Tourbière et Lord Brynden Amode de Sourcefer avaient, alors que leurs armées rejoignaient l'armée du Piedmont préférés lancer une violente charge surprise plutôt que rejoindre la marche vers Valcoeur. Plus aucun renfort ne viendrait du Piedmont.
Les émissaires de l'ouest avaient visiblement anticipés une aide du Piedmont et avaient du promettre à Enry Eubank le titre de Lord Protecteur à la place de la maison Hermett.
Pour le roi, c'était son arrêt de mort. Les quelques mercenaires et les chevaliers du guet ne tiendraient pas contre deux provinces.


La chute de Valcoeur.
Les portes de la cité ont tenues autant qu'elles le pouvaient, celles du château également mais l'inéluctave arriva. Le roi était tombé dans la grande cours, épée en main. Valcoeur était tombée deux jours après Contrefort.
Rhyl avait désormais un nouveau souverain, le Roi Gotar Horst.
Martial Goupil quand à lui fut décapité et sa tête placée au bout d'un pique sur la place du marché de Valcoeur. Le regard tourné vers le lieu ou il tua Thadée Horst.





Les perdants :

Maison Valenton : Perd le fief de Valcoeur
Maison Goupil : Perd le fief de Contrefort et disparait faute d'héritiers suite à une exécution massive des Goupil
Maison Hermett : Perd le titre de Lord Protecteur du Piedmont

Les gagnants :

Maison Horst : Gagne le titre de Roi de Rhyl ainsi que le fief de Valcoeur
Maison Bosc : Gagne le titre de Roi des clans. (Anciennement les Terres Sauvages)
Maison Euank : gagne le titre de Lord Protecteur du Piedmont

Vacant :
Le fief de Contrefort ne possède plus de noble maison. Un noble d'une maison allié et méritante au nouveau roi s'en verra récompensé.
Plusieurs autres maison n'ont plus d'héritiers mâle et a terme disparaitront. Les fiefs seront alors distribués le moment venu par le roi.
avatar
Kirolac
Admin

Messages : 287
Date d'inscription : 29/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum